Samedi 26 juin aux Vaîtes : rencontre des jardins populaires en lutte


Doubs

Les Jardins des Vaîtes à Besançon, Les Jardins des Vertus à Aubervilliers, Les Jardins de l’Engrenage à Dijon se rencontrent ce samedi 26 juin pour une table-ronde aux Vaîtes, rue Max Jacob.

Samedi 26 juin aux Vaîtes

Rencontre des jardins populaires en lutte

Les alarmes retentissent de toute part : sixième extinction de masse, réchauffement climatique... et pourtant le béton continue de couler, le bitume recouvre toujours plus de surface.
Mais face à l’avancée des pelleteuses, partout les résistances se multiplient.

Dans les villes-métropoles, les jardins populaires et ouvriers font face à la prédation immobilière dévoreuse de terres. En menaçant les derniers espaces de respiration populaire, des espaces où chacun·e peut mettre les mains dans la terre en ville pour se nourrir, pour la santé...

Les Jardins des Vaîtes à Besançon, Les Jardins des Vertus à Aubervilliers, Les Jardins de l’Engrenage à Dijon se rencontrent ce samedi 26 juin pour une table-ronde aux Vaîtes, rue Max Jacob.

Le programme :

  • 15h : départs en visite guidée
  • 16h : ouverture de la buvette et stands associatifs
  • 17h : table-ronde des jardins en lutte, avec les Jardins des Vertus d’Aubervilliers et les Jardins de l’Engrenage de Dijon
  • 19h : concert de clôture

Évènement facebook : https://fb.me/e/cdB7NvOGd



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Projet ECLAT : mobilisation le 29 septembre

M. Accary doit rendre des comptes ! Les caisses publiques ne sauraient être utilisées pour financer des projets qui contribuent à la destruction de terres agricoles, au réchauffement climatique, à la pollution, à la surconsommation et à l’épuisement des ressources.

[Rouen] Manifestation nationale pour les Jardins Joyeux

Le 17 septembre, pour la journée de discussion sur l’écologie à Rouen, nous organisons une manifestation nationale contre l’artificialisation des terres et pour la défense des Jardins Joyeux. Nous invitons collectifs et associations écologiques engagés contre les projets inutiles à rejoindre notre appel.

Articles de la même thématique : Bétonisation

Non au béton là où coule le Suzon !

Un espace naturel et de fraîcheur de 3 hectares est menacé de destruction à Dijon ! Assez de béton ! On étouffe ! Disons STOP à la Mairie !