Suivi de la journée du 5 décembre

Après plusieurs piquets de grève et rassemblements ce matin à Dijon, une manif’ d’une dizaine de milliers de personnes s’est élancée de Lib’ à Wilson. La manif’ continue maintenant sous les gazs.

Pour nous transmettre toutes nouvelles informations concernant les grèves, les actions, le suivi des manifestation, les assemblées ou la répression, contactez-nous par mail à contact[at]dijoncter.info ou par téléphone au 07 53 19 39 75 (vous pouvez crypter vos messages en utilisant signal)

Le plus important :

  • La grève a été très massivement suivie en Côte d’Or
  • La SNCF, Divia et l’Éducation Nationale ont voté à la quasi-unanimité la reconduction de la grève demain vendredi.
  • Il y avait entre 8000 et 10 000 personnes à la manifestation cet après-midi !
  • Des piquets et des assemblées sont annoncées pour demain matin dans différents secteurs.
Suivi: 36 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • La personne arrêtée en début de manif’ a été relâchée

    Nous ne savons pas encore si elle a eu des poursuites ou pas.

  • 200 personnes à l’Eldorado

    Belle assemblée qui réunit instit’, prof’, soignant·es, gilets jaunes, étudiant·es, retraité·es, squatters, chomeuses, précaires et cheminots. (Et même, si ça se trouve, on en a oublié...)

  • Dispersion

    Une centaine de flics ont encerclé l’Eldorado où se tient l’assemblée de 18h, avant de se barrer. La voie est de nouveau libre !
    Plus aucun cortège à présent, a priori tout le monde s’est dispersé.
    Rendez-vous à l’assemblée pour discuter, manger ensemble et préparer la suite !

  • Cortèges rue de Tivoli et rue d’Auxonne

    Une partie de la manifestation est partie rue de Tivoli, où elle s’est fait charger et peut-être nasser.
    Une autre a été poussée rue d’Auxonne par les flics, qui ont continué de gazer. Des flics continuent de stationner autour de l’Eldorado.
    Attention si vous comptez rejoindre l’assemblée.

  • Assemblée inter-lutte ce soir

    En attendant d’avoir plus de nouvelles de la manif (!) on vous rappelle qu’à 18h il y a aussi une assemblée inter-luttes à l’Eldorado :

    Aujourd’hui ne sera pas une journée comme les autres si nous en faisons le début de quelque chose.

    Alors continuons le combat, ne rentrons pas chez nous ce soir pour attendre de fausses annonces gouvernementales, ne retournons pas travailler demain !

    Retrouvons-nous tous en assemblée générale après la manifestation pour échanger sur nos expériences, pour s’entraider, et pour construire ensemble un mouvement victorieux et d’autres lendemains !

    Grève du 5 décembre : appel à une assemblée générale après la manif

    Les membres de l’assemblée interlutte qui se réunit depuis la fin du mois d’octobre pour préparer la grève du 5 décembre appellent salariées, précaires, chômeurs, retraitées, étudiantes, lycéennes,etc., à se retrouver après la manifestation pour une assemblée générale. « Continuons le combat, ne rentrons pas chez nous ce soir pour attendre de fausses annonces gouvernementales, ne retournons pas travailler demain !  (...)

    5 décembre 2019
  • Conseils en manif

    C’est le moment de se souvenir des bons conseils de Mamie Manif’ :

    Les conseils de Mamie Manif’ #2

    Les manifs c’est plus ce que c’était...

    19 mai 2019
  • Premiers gaz à Wilson

    Les flics stationnés rue Chabot Charny viennent de gazer la tête de cortège qui leur faisait face. Ils repoussent tout le monde sur Wilson, tandis qu’un bon bout de cortège est toujours boulevard Carnot.

    JPEG - 34.5 ko
    JPEG - 566.3 ko
  • Les Lentillères sont dans la manif !

    Le Quartier des Lentillères est dans la manif, avec un magnifique tracteur rose... !
    N’hésitez pas à lire leur communiqué suite à l’abandon de l’éco-quartier ! Lutte sociale, lutte écologiste, même combat !

    JPEG - 289.5 ko
  • Des fafs dans la manif...

    ... qui se sont faits recouvrir d’huile et d’oeufs !
    Pas de fachos dans les manifs !

  • La tête de la manif arrive à Wilson...

    Et la fin à la Rep’ !
    « À vue de nez », il y aurait bien 10 000 personnes !

    JPEG - 312.5 ko
    JPEG - 659.3 ko

    Les pompiers sont de la partie :

    JPEG - 366.8 ko
  • Tour de la place de la République

    La manifestation est étendue de tout son long et remplit la place de la République !

    JPEG - 132.9 ko
    JPEG - 299.1 ko
    JPEG - 300 ko
    JPEG - 380.2 ko
  • La manif passe rue de la pref’

    La tête du cortège arrive à la république, des flics sont stationnés vers la préfecture et au niveau du Boeuf Blanc.

    JPEG - 364.1 ko
    JPEG - 532.1 ko
  • Suivez le live Dijoncter !

    JPEG - 348 ko
  • Des milliers de personnes place de la Lib’

    La manif’ s’élance en direction de la place du théâtre, au son d’une batucada. Impossible pour le moment d’estimer le nombre de personne, mais disons plusieurs milliers...

    JPEG - 288.8 ko
  • Le cortège étudiant·es et soignant·es arrive place de la Lib’

    Les 200 personnes venues de la fac et du CHU viennent de rejoindre le reste de la manif place de la Lib’.

  • Une arrestation place du théâtre

    Les flics ont arrêté quelqu’un après place du théâtre après l’avoir passé à tabac (a priori ils l’auraient attrapé par la barbe et lui auraient frappé la tête contre le mur).

  • Départ de la manif’

    Les gens commencent à se rassembler place de la Lib’ au milieu des chalets du marché de Noël : difficile de dire combien vu le bordel...
    On attend le cortège des étudiant·es et soignant·es qui descendent de Mirande.
    Les flics sont aux principaux accès à la place, et contrôlent quelques personnes.
    La rue Vauban et les petites rues adjacentes sont a priori libres.

  • Étudiant·es et soignant·es forment un cortège pour rejoindre la manifestation

    Le cortège lycéen et étudiant attend devant le CHU le personnel mobilisé pour partir ensemble au départ de la manif place de la Lib’.

  • Deux compagnies de CRS en ville

    Deux compagnies de CRS sont postées en centre-ville : l’une se trouve rue de la Préfecture, l’autre est disposée tout au long de la rue de la Liberté jusqu’au square des Ducs et aux rues Verrerie, Jeannin et Chaudronnerie.

  • Divia : grève reconduite !

    La grève des personnels de Divia sera reconduite vendredi et samedi !

  • Assemblée de l’éducation : grève reconduite la quasi-unanimité !

    L’assemblée inter-degré de la bourse du travail vient de voter la reconduction de la grève à l’unanimité moins 4 abstentions !
    Demain, une nouvelle assemblée aura lieu à 10h30 à la bourse du travail, et un rassemblement à 13h30 devant le rectorat.

  • Tour d’horizon des facs bloquées en France

    Blocages partout

    Dans les facs, sur les routes, dans les lycées, devant les dépôts pétroliers ou dans les ports, partout en France on s’active à ralentir l’économie.

    4 mai
  • La piscine de Fontaine d’Ouche en grève !

    La piscine sera fermée toute la journée à Fontaine d’Ouche : tout le monde est en grève !
    Il y avait aussi un piquet ce matin à la piscine Olympique.
    À quand la piscine gratuite les jours de grève ?

  • Fac : une nouvelle assemblée aura lieu demain matin

    Les étudiant·es et personnels de la fac se sont donné·es rendez-vous demain matin à 10h pour une nouvelle assemblée, afin de décider de la suite du mouvement.
    Ils et elles demandent le retrait immédiat du projet de réforme des retraites.
    Une caisse de grève a été créée !

  • Le parcours de la manifestation

    A priori, la manif partira de la place de la Lib’ à 14h pour faire (au moins) Place du théâtre, rue de la prefecture, rue d’assas, place de la rép’, boulevard Thiers, Place du 30, Place Wilson.

  • Gare de Dijon : la reconduction adoptée à l’unanimité

    Environ 160 cheminots étaient réunis en assemblée générale à la gare de Dijon Ville ce matin à 10h.
    La reconduction a été votée à l’unanimité.
    Les chiffres de 96% de grévistes chez les mécaniciens et de 86% chez les contrôleurs ont été annoncés pour la Bourgogne.

    JPEG - 619.8 ko
  • Assemblée de l’éducation à la bourse du travail

    200 écoles sur 530 sont totalement fermées depuis ce matin dans le département.
    Environ 150 personnes sont à l’assemblée inter-degré de l’éducation nationale.
    De nombreux établissements dijonnais mais aussi du reste du département sont venus pour faire un point sur la mobilisation et les perspectives de reconductions.
    57 établissement sont représentés, parmi lesquels des écoles de Saumur, Venarey, Pouilly, Is, Beaune, Gevrey, Nuit-St-Georges et bien d’autres...
    Plusieurs écoles ont déjà voté la reconduction de la grève dans leurs assemblées de ce matin.

    JPEG - 234.1 ko
    A lire sur Twitter
  • Assemblées à la fac et à la gare

    Tandis que les cheminots se sont rassemblé·es en gare de Dijon, et discutent de reconduire ou non la grève, une assemblées de étudiant·es, profs, et personnels de la fac est en cours au Pôle Économie et Gestion. Ils et elles sont environ 150 et ont prévu de se regrouper pour partir en manifestation en cortège à 13h30.

  • Piquet à la Piscine Olympique

    Le personnel de la piscine Olympique de Dijon organise un piquet de grève ce matin. Tous les cours habituels sont annulés.

  • 76% des conducteurs Divia sont en grève

    D’après un non-gréviste, 76% des conducteurs seraient aujourd’hui en grève. Quasiment tous les bus ont été annulés pour pouvoir faire rouler les tram, histoire de ne pas perdre la face !
    Tous et toutes à pied à la Lib’ à 14h !

  • La grève dans les écoles

    Sur son site internet, le rectorat annonce 198 écoles où 100% des profs sont en grève dans le département de la Côte d’Or.

    PDF - 19.3 ko

    De nombreuses autres écoles ont de très forts taux de grévistes.

  • Rassemblements devant les lycées

    Un rassemblement avait lieu à l’ouverture devant le Castel. On signale aussi du mouvement du côté d’Eiffel. Un rendez-vous entre les différents lycée est prévu dans la matinée place du 30 octobre.
    Si peu de lycéens sont dans la rue, les lycées sont loin d’être remplis du fait de la grève dans les transports, dans l’éducation, et dans les personnels des lycées.

    JPEG - 807.8 ko
  • Les flics sont postés devant plusieurs lycées

    Devant plusieurs lycées de la ville, les flics sont présents pour empêcher les tentatives de blocage.
    Une voiture devant Hippolyte Fontaine, un camion devant Eiffel et deux voitures devant Charles de Gaulle.

  • Rassemblement des avocat·es

    Les avocat·es se rassemblent devant la cité judiciaire à 9h30 pour la journée justice morte.

    "La profession d’avocat dispose d’un régime autonome, géré par la Caisse Nationale des Barreaux Français , en parfaite santé financière du fait d’une gestion rigoureuse des élus de la profession, qui ne coûte strictement rien à la collectivité publique.

    Au contraire, ce régime autonome assure une parfaite solidarité entre tous les avocats mais également avec les autres régimes de retraite, via la compensation (1400 euros / an / par avocat).

    Le projet de réforme qui nous est proposé remet en cause non seulement la solidarité professionnelle au détriment des avocats ayant les plus faibles revenus mais également les garanties accordées au titre de l’égalité entre les femmes et les hommes.

    L’augmentation des charges qui en résulterait serait par ailleurs mortifère pour la profession.

    La profession s’oppose radicalement à l’intégration dans le système préconisé de « retraite universelle ».

    Les avocats du Barreau de Dijon dénoncent les méthodes utilisées par les pouvoirs publics.

    Pour l’ensemble de ces raisons les avocats sont donc appelés à la grève le 5 décembre prochain et à un rassemblement à 9 heures 30 dans le hall de la Cité Judiciaire."

  • AG des cheminots à 10h au COPEM

    Très peu de monde à la gare, les quais sont déserts. Les agents de la SUGE semblent bien seuls, à faire leurs poses de cowboy au milieu d’un hall vide.
    Pour les cheminots le premier RDV est à 10h au COPEM, avant de rejoindre la manifestation interpro de 14h.

    JPEG - 597.8 ko
  • Piquet à la Chartreuse

    Quelques dizaines de personnes sont devant la Chartreuse depuis 6h30, elles ont installé un barnum et ont fait un feu.
    Il semblerait qu’il y ait également un piquet devant SAGEM boulevard de Stalingrad.

    JPEG - 57.5 ko
    JPEG - 57.1 ko
    JPEG - 654.9 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : retour sur une lutte loin d’être terminée

Réalisé à Dijon durant l’hiver dernier, ce documentaire sonore revient sur la convergence qui s’est produite entre les différents acteurs et actrices du mouvement des retraites. L’idée est de comprendre les raisons de cette mobilisation. Qu’est-ce qui a poussé les cheminot.es, les pompier.es, les avocat.es, les infirmier.es, le personnel de l’éducation, les étudiant.es les gilets jaunes et les féministes dans la rue ? Pourquoi et comment toutes ces personnes ont lutté ensemble ?

Le Gang de la Clémentine, récit du mouvement social à Chalon-sur-saone

Le Gang de la Clémentine défraya la chronique pour la première fois au cours de l’hiver 2019-2020, dans la petite ville de Chalon-sur-Saône. Son origine se confond avec celle du mouvement social contre la retraite à points.
Ce récit est une reconstitution des faits qui se déroulèrent au cours de cet hiver.

Après le café serré, l’a(u)ddition

Récit de la journée de mobilisation du 12 mars 2020 à Chalon, contre la retraite par points, Macron, et son monde.