[Côte-d’Or] Vendanges : la préfecture dégage deux campements « illégaux »



La préfecture de Côte d’Or poursuit son étrange politique de chasse au camping pour ces vendanges 2023. Depuis le début des vendanges, 12 contrôles de l’inspection du travail et de la gendarmerie ont été réalisés dans les différents domaines de Côte-d’Or. Au cours de ces contrôles, la gendarmerie est intervenue notmment pour dégager deux campements à Puligny-Montrachet et Meursault et Tailly. Ce sont notamment les travailleurs d’Europe de l’Est qui sont visés, soi-disant pour inciter les domaines à fournir des solutions de logement adaptées.

Vendanges 2023 : un millésime désastreux pour les saisonnier.es

Le syndicat Solidaires 21 dénonce les conditions de logement des saisonniers travaillant aux vendanges cette année et lance un appel à témoignage pour avoir le plus d’informations possible sur la situation en cours.

15 septembre 2023


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Répression

Dijoncter Papier #6 est sorti !

Pour fêter les 6 ans de Dijoncter.info, une édition papier vient de sortir ! Interviews, tuto, réflexion et recettes, le magazine regroupe des articles inédits qui brassent des questions liées au travail du sexe, aux centres de rétentions administratives ou aux nouvelles formes de répression du mouvement social.

[Montbéliard] Frédéric Vuillaume encore en garde à vue pour avoir manifesté

C’est devenu malheureusement une habitude. Priver de liberté une personne pendant 16 heures pour avoir essayé d’exercer l’unique droit qui fait la différence entre un état autoritaire et une démocratie : le droit de manifester. Cela s’est passé à Montbéliard, lors de la venue du premier ministre, Gabriel Attal.

La répression de la liberté de manifester continue

En juin 2023, une trentaine de personnes ont reçu un courrier pour leur participation à une « casserolade » auxquelles elles n’ont pas donné suite. Quelques unes de ces personnes ont reçu un deuxième courrier considérant qu’elles ont reconnues leur culpabilité et les menaçant d’amendes. Voici les réactions du CVLR21 [1].

Articles de la même thématique : Travail saisonnier

Vendanges 2023 : un silence qui ne passe pas !

Malgré un certain silence sur la situation vécue par des milliers de saisonnier.es en Côte d’Or, la situation ne s’améliore pas car rien n’est fait pour que cela soit le cas. Le sort des travailleurs.euses précaires que sont les saisonnier.es des vendanges n’a pas l’air d’être considéré comme il devrait l’être.

Travail saisonnier, patron sexiste

Alors que les vendanges commencent et que « les vendangeurs sont aux petits oignons » comme titrait le BP cet été, voici le témoignage d’une saisonnière qui travaillait dans les vignes de Morey Saint Denis ce printemps.