Confusionnisme

  • Les « antisystèmes », partisans du capitalisme autoritaire

    La pandémie actuelle a démultiplié l’audience de personnalités et de médias « antisystèmes », défendant la liberté contre la « dictature sanitaire ». Derrière cette rhétorique se cachent souvent des individus ou des groupes dont il est clair qu’ils ne sont pas nos amis dans la lutte pour l’émancipation. Voici quelques illustrations.

  • Sur « Hold-up » et le complotisme - Quand le vrai est un moment du faux

    Vous avez sans doute un cousin ou un ami qui vous a envoyé le lien vers le documentaire « Hold up » en vous indiquant que la vérité était enfin révélée. Problème : vous n’avez pas le temps de regarder le dit documentaire ou de lire sur la question. On vous comprend. Voilà une mise au point rapide et incomplète sur la question. Nous n’avons ni le temps ni le désir de passer davantage de temps sur la question.

  • Pourquoi nous haïssons l’UPR

    Cet article, s’inscrit dans le cadre d’une magistrale défaite électorale de nos ami.e.s de l’UPR. Malgré un raz de marée annoncé, l’échec est plus que cuisant. Un constat s’impose, il est plus dur de convaincre les gens dans la vraie vie, que dans les cercles complotistes.

  • Comment renverser les Illuminati ? : en finir avec les théories du complot

    Il n’y a aucun « complot » derrière l’exploitation économique, il n’y a qu’un rapport social fondé sur la propriété privée des moyens de production : celui qui possède les moyens de production n’a pas besoin de se dissimuler, et celui qui travaille, si il veut s’émanciper, n’a pas besoin de savoir si son patron est juif, catholique, de la planète mars ou membre du club d’échec de Bourg-en-Bresse.

  • Camarade, lâche-moi la grappe avec l’Union Européenne

    Depuis quelque temps, certains font mine de découvrir que l’Union Européenne mène une politique libérale sur le plan économique. Avec le mouvement des Gilets Jaunes, pas une assemblée sans que quelqu’un ne rappelle que « rien ne se fera » sans la sortie de l’Union Européenne, la Frortie [1]...

  • Une analyse critique des idées d’Étienne Chouard

    Une analyse critique des idées d’Étienne Chouard, de son populisme transversal, de son confusionnisme, de son #conspirationnisme, de son démocratisme-citoyenniste et de son « anti-impérialisme » - avec Armand Paris, co-animateur de Sortir du capitalisme.