Désarmement nucléaire

  • Soutien aux salariés du CEA Valduc

    Ce vendredi 21 janvier, environ 500 salariés du CEA de Valduc en colère contre leur direction ont manifesté à Is-sur-Tille. Ils réclamaient une hausse de leurs salaires gelés depuis 12 ans. Le Collectif Bourgogne Franche-Comté pour l’abolition des armes nucléaires leur apporte son soutien et réclame la réorientation de leurs activités vers des activités utiles à l’Humanité.

  • La dissuasion nucléaire : un danger permanent

    A l’initiative du collectif Bourgogne Franche-Comté pour l’abolition des armes nucléaires, s’est tenue la 20 ème vigie citoyenne mensuelle pour la reconversion du CEA Valduc
    -banderoles et quelques histoires d’ armes nucléaires -

  • Dissuasion nucléaire : les incohérences

    Retour sur la 19e vigie en vue du désarmement nucléaire, le 16 juillet 2021 près de Valduc, sur les incohérences de la doctrine française de dissuasion nucléaire et sur la 50e signature d’une ville française (Villeurbanne) pour le désarmement atomique.

  • Un autre « appel du 18 juin »

    Retour sur la 18e vigie du Collectif Bourgogne-Franche-Comté pour l’abolition des armes nucléaires, en lien avec le réseau international ICAN, prix Nobel de la paix 2017, en vue de la signature par la France du ’Traité sur l’interdiction des armes nucléaires’ (TIAN) et de la reconversion civile des activités militaires des sites du CEA-DAM.

0 | 10