La Caravane Touareg s’installe à l’Eldo !

Le mardi 18 juin à 20h30 au cinéma Eldorado, des Touaregs vous invitent à découvrir leur histoire et leur culture le temps d’une soirée à travers la projection et la présentation du documentaire Teshumara, les guitares de la rébellion Touareg, suivi d’un banquet traditionnel. La soirée s’achèvera sur un concert du groupe de blues touareg Tarbiya !

Film, Banquet et concert
Le mardi 18 juin à 20h30 !

Les Touaregs vous invitent à découvrir leur histoire et leur culture le temps d’une soirée à travers la projection et la présentation du documentaire Teshumara, les guitares de la rébellion Touareg, suivi d’un banquet traditionnel. La soirée s’achèvera sur un concert du groupe de blues Touareg Tarbiya !

TESHUMARA, LES GUITARES DE LABELLION TOUAREG

De Jérémie Reichenback. France. 2006. 51 min. VOST.
Avec les musiciens de Tinariwen…
La naissance du groupe Tinariwen à l’aube des années quatre-vingt est intimement liée à la situation d’exil et d’errance du peuple touareg.
Les musiciens de Tinariwen réunis autour d’Ibrahim « Abraybone » sont tous originaires de l’Adrar des Ifoghas au nord du Mali, réfugiés dans les années 1970 à Tamanrasset, en Algérie.
Entre rock, blues acéré et musique traditionnelle, leurs guitares électriques saturées et leur chant de révolte d’errance et d’amour accompagnèrent toutes les étapes du mouvement de rébellion touareg jusqu’au plus fort des combats.
Ce film par la musique et les témoignages des fondateurs du groupe Tinariwen conte la la mémoire de la Teshumara, culture nouvelle issue des évènements politiques et des profonds changements de la société touareg.

JPEG - 313.7 ko
TARBIYA

Tarbiya est l’histoire d’une transmission. Autours des musiciens de Tinariwen, dans le village de Tarbiya, se créé dans les années 1990 une communauté musicale touareg, avec un nouveau son mêlant riffs de guitares électriques, chants scandés en tamachek, et transe lente. Ce blues saharien accompagne les moments de vie et célébrations des communautés touareg et fait son chemin sur les scènes musicales du monde entier. C’est dans cette histoire que grandit Abdoul Wadoud. Arrivé en France, il emporte son héritage musical jusqu’à Dijon où il s’est installé en 2016. Il transmet alors son répertoire et la pratique instrumentale à quatre amis touareg, et fonde la deuxième génération du groupe Tarbiya, bientôt rejoint par un guitariste dijonnais. Revendiquant les mêmes principes qui avaient mené à la fondation du village, le groupe Tarbiya chante l’unité, l’égalité, la paix, et la noblesse des actes, et convie avec puissance et sincérité à prendre part à leur transe entêtante.

Tarif 10€ / 15€ (prix de soutien) pour le ravissement de vos papilles, esgourdes et mirettes
Préventes à l’accueil du cinéma
Votre générosité reviendra intégralement à nos amis demandeurs d’asiles.


P.-S.

Retrouvez toutes les infos pratiques sur le site du cinéma Eldorado


Proposer un complément d'info

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Articles de la même thématique : Concert