Abolir la police, la dernière émission de Mayday



La promesse de lutter contre la criminalité et de servir toute la population sans distinction est un mythe. Alors on réforme la police ? Non, car le logiciel de la police est et restera le maintien d’un ordre injuste. Réformer la police ne sert qu’à briser les contestations et à renforcer les outils de la répression. Comment transformer cette situation où la police empêche toujours de créer un monde plus désirable ? En commençant par abolir la police, la démanteler bout à bout et se donner les moyens de répondre aux problèmes de façon autonome.

L’abolition de la police, c’est justement le mot d’ordre qui s’est diffusé comme une trainée de poudre dans une partie des cortèges du mouvement black lives matter en 2020. On revient cette semaine dessus avec le collectif Matsuda et on tend aussi notre micro à un psychologue qui mène une recherche sur les traumatismes liés aux violences policières en manifestation.

https://audioblog.arteradio.com/embed/172705

Bonne écoute !


P.-S.

Depuis notre rentrée de septembre, nous avons ramené des sons des littoraux de l’Ouest et des manifs contre le pass sanitaire, nous nous sommes promenés en montagne avec des personnes qui aident les exilé.es en détresse lors des passages de frontière et nous avons consacré une émission aux questions énergétiques en visitant notamment le camp des rayonnantes à Bure et en tendant notre micro à des opposant.es à un gigantesque projet éolien en pleine mer.

Vous pouvez écouter Mayday tous les mercredis à 18h sur Radio Canut (https://radiocanut.org/) et réécouter toutes nos émissions ici ou sur votre appli de podcast préférée : https://audioblog.arteradio.com/blog/98875/mayday


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Police

Pression policière à Audincourt : tout le monde déteste Julien Odoul

L’État français continue ses raids guerriers dans les quartiers post-colonialistes du Nord Franche-Comté. La population majoritairement prolétaire et précaire subit un acharnement de la part de tous les dominants bourgeois et leurs armes diverses et variées. La combinaison est puissante : Justice, gouvernement Macron, Préfectures de 3 départements (25-90-70), politiciens locaux de tous bords, médias dominants locaux et nationaux, fascistes du RN/FN, gendarmerie et police de tout l’Est de la France, CRS, gendarmes mobiles, caméras de surveillance, police municipale, grenades de désencerclement, grenades fumigènes, tasers, gazeuses, tonfas, menottes, équipe cynophile et de nombreux véhicules.

Articles de la même thématique : Crimes policiers

[Théâtre] Petit Paysan Tué

Petit Paysan Tué est une pièce jouée par la compagnie Cipango qui s’inspire de l’histoire vraie d’un paysan de Saône-et-Loire tué par des gendarmes. Voici une brève présentation ainsi que les prochaines dates de la tournée.