Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Bure : Retour sur le procès des Malfaiteurs·euses



L’appel du procès pour association de malfaiteurs de Bure a commencé par un (heureux) coup de théâtre : au premier jour du procès lundi au matin, juste avant le début de l’audience, nous apprenions que l’accusation d’association de malfaiteurs était définitivement abandonnée et que nos ami-es ne seraient pas jugé-es sur ce chef d’accusation !

A lire sur Nous sommes tous des malfaiteurs

Depuis plus d’un an nous pensions que cet appel serait un remake de celui de Bar-le-Duc et que nous serions jugé-es à nouveau pour association de malfaiteurs. Mais non, le procès ne portera pas sur l’association de malfaiteurs. En réalité, le parquet de Bar-le-Duc n’avait pas fait appel général à ce propos.

Derrière nous pour de bon ? Oui sur le plan judiciaire, mais elle reste là, comme un fantôme en toile de fond. Elle était bien présente tout au long de cette journée et demi d’audiences, tant dans les réquisitions bancales de l’avocate générale que dans les plaidoiries de nos avocats qui ne pouvaient pas ne pas évoquer ces années d’instruction. Bure n’est pas une association de malfaiteurs mais a été considérée comme telle durant plusieurs années par l’appareil judiciaire : les stigmates restent et le souvenir de cette période imprime chaque prise de parole. Et c’est bien l’ouverture de cette information judiciaire pour ce chef qui a servi de prétexte à la débauche de moyens financiers et matériels destinés à accumuler un maximum de données sur l’opposition à Cigéo.

Pour preuve que la prétendue association de malfaiteurs est encore incrustée dans les esprits, l’avocate générale a quand même requis des peines de prison ferme et du sursis pour les chefs d’accusation restants à l’issue d’un discours plus qu’approximatif et un manque de rigueur regrettable.

8 mois de sursis simple
8 mois de sursis simple
10 mois de sursis simple
10 mois de sursis simple
12 mois de prison ferme avec interdiction de détenir une arme pendant 5 ans
10 mois de sursis avec interdiction de détenir une arme pendant 5 ans
10 mois de sursis avec interdiction de détenir une arme pendant 5 ans

Les avocats, au cours de trois heures de plaidoiries, ont dénoncé comme en première instance un dossier erroné, caricatural et lacunaire, malgré une enquête tentaculaire et menée à charge.

Il est clair que l’association de malfaiteurs de Bure a beau être écartée, son spectre continue de peser. Nous n’en serons débarrassé qu’en cas de relaxe totale et ce pour chacun-e des prévenu-es. Tout autre délibéré restera un délibéré politique. La justice est réellement empêtrée depuis 2017 dans un dossier grotesque !

Délibéré le 26 janvier et d’ici là nous ne nous risquerons pas à faire de pronostics !

Nous reviendrons par ici donner plus d’informations sur le déroulé du procès, ses enseignements, sous forme de synthèse.

JPEG - 126 ko

En attendant, vous pouvez consulter la revue de presse :

25/11

France 3 Lorraine : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meurthe-et-moselle/nancy/enfouissement-des-dechets-nucleaire-a-bure-six-militants-anti-cigeo-rejuges-en-cour-d-appel-a-nancy-2661612.html

27/11

JHM : https://jhm.fr/cigeo-les-sept-malfaiteurs-de-bure-rejuges-en-appel/

28/11

Reporterre : https://reporterre.net/Nucleaire-les-militants-de-Bure-seront-ils-relaxes

Figaro live : https://video.lefigaro.fr/figaro/video/bure-ouverture-du-proces-en-appel-dopposants-au-projet-denfouissement-de-dechets-radioactifs/

AFP : https://www.corsematin.com/articles/ouverture-du-proces-en-appel-dopposants-au-projet-denfouissement-de-dechets-radioactifs-134268

France bleu : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/sept-opposants-au-projet-cigeo-a-bure-juges-en-appel-a-nancy-1669549169

29/11

Est Républicain : https://www.estrepublicain.fr/faits-divers-justice/2022/11/28/bure-les-opposants-a-cigeo-juges-en-appel-a-nancy

France Bleu : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/de-la-prison-ferme-et-du-sursis-requis-a-nancy-contre-les-sept-opposants-a-cigeo-1688716

FR 3 : https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meurthe-et-moselle/nancy/proces-des-opposants-au-centre-d-enfouissement-des-dechets-nucleaires-de-bure-decision-le-26-janvier-2023-2665316.html

30/11

Est Républicain : https://www.vosgesmatin.fr/faits-divers-justice/2022/11/29/bure-delibere-le-26-janvier-pour-les-opposants-a-cigeo

Reporterre : https://reporterre.net/Nucleaire-les-militants-de-Bure-denoncent-un-proces-politique

JHM : https://share.riseup.net/#FlQakMdhf-JNjW4_6_E9HQ



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Stop Greendock - Panique sur la logistique

Du 24 au 26 mai, week-end d’actions, de débats, de festivités et de manifestations contre un projet d’entrepôt géant nommé Greendock, dans la banlieue nord de Paris.

Rassemblement contre Total Énergies

L’assemblée générale de Total coïncide avec le début de l’enquête publique du projet de parc photovoltaïque à Curtil-Saint-Seine. Rassemblons-nous devant le siège de Total Énergie le 24 mai à 11h pour dire à Total Énergie tout le bien que l’on pense de ces politiques de greenwashing !

Articles de la même thématique : Nucléaire

[Débat] 38 ans après Tchernobyl, soirée débat sur l’énergie

À l’occasion des 38 ans de la catastrophe de Tchernobyl, les Amis de la Terre 21 et Sortir du nucléaire 21 organisent un débat à la MJC Montchapet à 19h30 autour de l’énergie : Nucléaire ? 100% renouvelables ? Bombe atomique ? Sobriété ?

Interdire les armes nucléaires

51e vigie citoyenne mensuelle pour la reconversion du site CEA-Valduc. Communiqué du Collectif Bourgogne Franche-Comté pour l’abolition des armes nucléaires