[Corcelles-les-citeaux] Le conseil municipal démissionne suite à la condamnation du maire pour agression sexuelle



Hervé Petit, le maire de Corcelles-les-Citeaux, a été condamné en novembre pour agression sexuelle.
Ses neuf conseillers municipaux ont alors demander sa démission, en vain. Ils ont donc décidé le 21 janvier de tous démissionner pour faire pression sur le maire et montrer au village qu’ils ne le soutenaient plus.

Une pétition circule aussi sur internet pour appeler à la démission du maire.

Pour la démission du maire de Corcelles-lès-Citeaux condamné pour agression sexuelle sur une jeune fille du village

Hervé PETIT, maire de Corcelles-lès-Citeaux, vient d’être condamné pour agression sexuelle sur une jeune fille du village (8 mois avec sursis, 2 ans de suivi médical,
2500€ d’amende et fiché délinquant sexuel). De tels actes ne sont pas compatibles avec une fonction d’élu. Réclamons donc la démission de monsieur Petit, comme il s’y est engagé dans la presse locale, pour le bien-être de notre village et par respect pour la victime, étant donné que ce dernier n’entend pas quitter ses fonctions.

Pour signer la pétition : https://www.leslignesbougent.org/petitions/pour-la-demission-du-maire-de-corcelles-les-citeaux-condamne-pour-agression-sexuelle-sur-une-jeune-fille-du-village-5513/



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Sexisme(s)

[Besançon] Harcèlement d’élues EELV par l’extrême-droite

Depuis plusieurs semaines, des élues Europe Écologie Les Verts dénoncent des vagues de harcèlement en ligne à caractère sexiste et raciste. Derrière ces injures et menaces, des groupes d’extrême-droite, particulièrements rodés à ce genre d’exercice, agissent dans une impunité totale.

Articles de la même thématique : Violences sexuelles