[Corcelles-les-citeaux] Le conseil municipal démissionne suite à la condamnation du maire pour agression sexuelle



Hervé Petit, le maire de Corcelles-les-Citeaux, a été condamné en novembre pour agression sexuelle.
Ses neuf conseillers municipaux ont alors demander sa démission, en vain. Ils ont donc décidé le 21 janvier de tous démissionner pour faire pression sur le maire et montrer au village qu’ils ne le soutenaient plus.

Une pétition circule aussi sur internet pour appeler à la démission du maire.

Pour la démission du maire de Corcelles-lès-Citeaux condamné pour agression sexuelle sur une jeune fille du village

Hervé PETIT, maire de Corcelles-lès-Citeaux, vient d’être condamné pour agression sexuelle sur une jeune fille du village (8 mois avec sursis, 2 ans de suivi médical,
2500€ d’amende et fiché délinquant sexuel). De tels actes ne sont pas compatibles avec une fonction d’élu. Réclamons donc la démission de monsieur Petit, comme il s’y est engagé dans la presse locale, pour le bien-être de notre village et par respect pour la victime, étant donné que ce dernier n’entend pas quitter ses fonctions.

Pour signer la pétition : https://www.leslignesbougent.org/petitions/pour-la-demission-du-maire-de-corcelles-les-citeaux-condamne-pour-agression-sexuelle-sur-une-jeune-fille-du-village-5513/



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Sexisme(s)

Renommons les rues de Lons !

"Que chaque jour, un esprit qui flâne la tête en l’air, un.e enfant.e qui apprend à lire, un.e passant.e cherchant sa route, deux ami.e.s qui se rejoignent, puissent nous découvrir des milliers.
Il est temps de rééquilibrer l’espace public, afin qu’il puisse appartenir à toustes."

[Livre] L’intolérable du présent, l’urgence de la révolution

Dans ce livre, Maurizio Lazzarato essaie d’interroger comme élément fondamental le passage de la lutte de classes (en tant que conflit entre capital et travail) aux luttes de classes plus récentes, qui s’ouvrent à des parcours pluriels : luttes sociales, sexuelles, de genre, de race.

Articles de la même thématique : Violences sexuelles

[Besançon] Polémique autour du concert de « Guerilla Poubelle »

Le venue du groupe français de punk-rock à Besançon n’a pas fait l’unanimité, les protestations se multipliant à l’approche du concert qui s’est finalement tenu vendredi 24 juin. En cause, les accusations d’agressions sexuelles visant le chanteur et guitariste Till Lemoine. Plusieurs groupes féministes espéraient une déprogrammation pure et simple, qu’ils n’ont pu obtenir devant le « choix assumé de maintien » par l’établissement « l’Antonnoir. »

Rectorat de Dijon : un plan d’action égalité femmes/hommes au point mort

A l’occasion du 8 mars, et du séminaire dédié à l’égalité le 1er juin, le rectorat de l’académie de Dijon a communiqué sur la déclinaison localement du plan national d’action sur l’égalité femme-homme et la lutte contre les violences. La CGT Educ’action de l’académie de Dijon estime qu’il est grand temps que cette politique soit appliquée dans notre académie, alors que le plan national a été voté et signé il y a plus d’un an et demi.