[Dijon] Hausse des loyers chez Grand Dijon Habitat

Communiqué de presse de l’association CLCV de Côte d’Or


Hausse des loyers chez Grand Dijon Habitat : bienvenue en absurdie !


L’association CLCV de Côte d’Or souhaite réagir à la décision de Grand Dijon Habitat d’augmenter une nouvelle fois les loyers de ses locataires.

Après les effets d’annonce d’une motion votée en 2019 (article presse) contre la pression financière exercée par l’État et l’amputation de plus de 3 millions d’euros sur son budget, Grand Dijon Habitat, malgré un contexte économique désastreux pour une majorité de locataires, a décidé de poursuivre l’augmentation des loyers.

Jusqu’où ira cette démesure quand on sait que des associations de défense des locataires qui siègent dans le conseil d’administration de Grand Dijon Habitat, sont censées défendre les locataires et leur pouvoir d’achat, ne prennent pas leurs responsabilités, nous saluons au passage le courage de la CNL de dire non à cette augmentation. Si les représentants des locataires présents estiment insurmontable cet effort supplémentaire demandé aux locataires de GDH, la position est de voter contre pas de s’abstenir !

Notre association dénonce depuis plusieurs années ces hausses de loyers et ce chez tous les bailleurs car les locataires ne sont plus des vaches à lait.

20 octobre 2020


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Logement

Garden State : une réalité moins verte qu’on voudrait nous le faire croire !

A longueur d’interviews ces dernières semaines, François Rebsamen, Nathalie Koenders et Thomas Ghitti vantent la qualité environnementale et les bienfaits pour le quartier du projet immobilier Garden State, tout en se contredisant et en entretenant le flou sur la véritable destination des espaces et les modalités de prise en compte de l’avis des riverains.
Alors, « À quoi va ressembler Garden State ? » : les Jardins de l’Engrenage décryptent la situation.

Articles de la même thématique : Droits sociaux

Besançon : intermittents et précaires occupent l’inspection du Travail

Le CIP (Collectif des Intermittents et Précaires) ainsi que l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires) et l’association AC (Agir contre le chômage) ont appelé à cette première édition locale du « vendredi de la colère. » Alors que le Centre National Dramatique est occupé depuis plus d’un mois à l’instar de dizaines d’autres théâtres et sites en France, les militants de Besançon ont décidé de marquer le coup par une mobilisation et des actions conséquentes.