[Dijon] Rebsamen : « Une densité heureuse est possible »



JPEG - 194.4 ko

Présidée par le maire de Dijon M. Rebsamen et composée de nombreux maires et promoteurs immobiliers, la Commission pour la relance de la construction de logements a rendu son rapport.
Constatant une opposition croissante de la population à la construction dans les centres urbains, elle recommande "un discours politique clair et offensif pour revaloriser l’acte de construire".
Elle affirme qu’une densité heureuse est possible, à condition que l’on veille à la qualité des logements et des espaces urbains. Rappelant le devoir social de chacun, elle dénonce les "comportements malthusiens et les démarches égoïstes des citoyens opposés à la construction de nouveaux logements".
A Dijon, la « densité heureuse » se décline en différents modèles, selon vos envies et vos moyens : le Clapier pour le peuple, la Villa pour le maire, le Ranch pour le promoteur !



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Logement

[Dijon] Sauvons le verger de Larrey

Venez soutenir la défense des jardins de Larrey-Marillier, situés au sud de Dijon et menacés par un projet immobilier porté par Habellis.

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

[Besançon] Tous au tribunal pour Claire !

Claire Guyon fait face à de multiples animosités des mairies alentours pour l’empêcher d’installer une ferme en agriculture biologique diversifiée. Ce vendredi matin à l’alpage de la Boivine (1220m d’altitude, près du Mont d’Or) où elle s’est installée la semaine dernière, Claire a reçu la visite d’un huissier et une convocation pour le lundi 16 mai.

La ZAP de Pertuis prépare son grand charivari

Dans la continuité des Soulèvemets de la Terre, la Zone À Patates, Zone à Défendre, lieu de résistance au projet d’artificialisation de 86 hectares en plaine de Durance à Pertuis.

La Fête de printemps des Lentilleres c’est pour fin mai !

Malgré la covid, les menaces de la mairie, et cette ignoble campagne présidentielle nous avons le plaisir de vous annoncer avec certitude la future Fête de Printemps du quartier des Lentilleres, qui se tiendra du 26 au 29 mai !