[Dijon] Six personnes expulsées d’une maison et arrêtées



Samedi après-midi, 6 personnes ont été interpellées dans une maison vide située 1 ter rue des Planchettes, et ont été placées en garde à vue pour « dégradations et violation de domicile ». Suite à cette garde à vue, cinq des six personnes seront convoquées devant un tribunal.
Les policiers sont intervenus suite à la délation d’un voisin.« Nous avons été alertés ce [samedi] matin par le voisinage que l’entrée de la maison avait été forcée », a déclaré un membre de la famille, propriétaire de cette maison en indivision, d’après le Bien Public. « Nous avons appelé la police pour déloger les personnes. Ce n’est pas la première fois que la bâtisse est ciblée. Il y en a ras le bol. »
Qu’il se rassure, gràce à sa balance de voisin son bien immobilier - vide depuis près de 10 ans - va rester inhabité et continuer de se délabrer. Pendant ce temps là des gens sont à la rue.

Après celle du squat de la rue de Mirande, c’est la deuxième expulsion en deux jours à Dijon.

Expulsion rue de Mirande

Le parc et la maison occupé depuis début décembre rue de Mirande ont été expulsé ce vendredi après-midi par la police.

12 janvier 2021


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Logement

[Besançon] Expulsion d’un squat de mineurs étrangers

Depuis plus d’un an ce logement de fonction réquisitionné par l’association Solmiré permet un abri à des jeunes isolés étrangers dont le Département conteste la minorité. Appel à manifester contre l’inaction des pouvoirs publics, les procédures kafkaiennes d’évaluations de la minorité et la maltraitance administrative qui en résulte.

#57 Lancement du DAL Dijon-Banlieue

Où il est question du général de Gaulle, de la création du comité DAL Dijon-Banlieue, d’une fête de soutien à Dijoncter et d’une autre fête de soutien à Dijoncter, une techno, une dub.

Articles de la même thématique : Squat

Le Château de l’Angle expulsable

Après plusieurs mois d’occupation, les habitant·es de cette maison située sur le quartier des Lentillères ont reçu un « commandement de quitter les lieux », préalable nécéssaire à une expulsion. Appel à se montrer vigilant·es et réactif·ves en cas de tentative d’expulsion.

Quartier libre des Lentillères : Construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale.

180 personnes et collectifs « penseur.euses et bâtisseur.euses de la ville » apportent leur soutien au quartier libre des Lentillères, à sa ZEC (Zone d’Ecologies Communale) ainsi qu’aux formes d’habitats diverses et multiplient qui peuplent le quartier ! Merci à elleux, leur soutien est précieux et sera déterminant dans la bataille !