DijonMag ment... sur les écoquartiers ?

Dijon-mag affirme « Davantage de logements, de nouveaux quartiers écoresponsables, dans le tissu urbain plutôt qu’à la place des espaces naturels et agricoles ».

C’est dans le Dijon-mag de février qu l’on peut lire cette affirmation douteuse. Toujours fière d’afficher son plus beau visage écologique, la mairie réaffirme à travers son magazine de propagande que la ville prendra toujours plus soin des espaces agricoles et naturels.
Pourtant, l’écoquartier « écocité des maraîchers », dont la première phase se construit sur les anciennes Tanneries, prévoit de s’étendre dans sa 2e phase sur des terres fertiles, cultivées actuellement par une centaine de personnes.

Il s’agit des 9 ha de terres maraîchères, vestige de la ceinture verte de Dijon, occupées illégalement par le Quartier Libre des Lentillères, travaillées et nourries par différents collectifs qui se battent pour leur préservation.

Soit Dijon-mag ment, soit on attend l’annonce de l’abandon du projet... !

Vive le Quartier Libre des Lentillères !



Articles de la même thématique : Logement

La Gazette des confiné·es #15 - Occupations et Zad, économie vs écologie et locataires étranglés

Sous Macron, l’économie est reine et les promesses écologiques du vent. Ou du greenwashing pour les multinationales. Bien réelle, la répression s’abat sur les classes populaires et les luttes. Violences policières, Zad détruites, squats menacés... Dans les immeubles de New-York, Bologne et peut-être bientôt de Rennes ou Paris, les menaces d’expulsions locatives poussent à la solidarité. Se transformera-t-elle en mouvement politique ?

Appel à la grève des loyers

La proposition d’une grève des loyers se propage depuis quelques jours, parallèlement au coronavirus, en réaction à la crise politique, économique et surtout sociale qu’il provoque, qui vient s’ajouter à ladite « crise sanitaire » qui dure depuis quelque temps.