DijonMag ment... sur les écoquartiers ?

Dijon-mag affirme « Davantage de logements, de nouveaux quartiers écoresponsables, dans le tissu urbain plutôt qu’à la place des espaces naturels et agricoles ».

C’est dans le Dijon-mag de février qu l’on peut lire cette affirmation douteuse. Toujours fière d’afficher son plus beau visage écologique, la mairie réaffirme à travers son magazine de propagande que la ville prendra toujours plus soin des espaces agricoles et naturels.
Pourtant, l’écoquartier « écocité des maraîchers », dont la première phase se construit sur les anciennes Tanneries, prévoit de s’étendre dans sa 2e phase sur des terres fertiles, cultivées actuellement par une centaine de personnes.

Il s’agit des 9 ha de terres maraîchères, vestige de la ceinture verte de Dijon, occupées illégalement par le Quartier Libre des Lentillères, travaillées et nourries par différents collectifs qui se battent pour leur préservation.

Soit Dijon-mag ment, soit on attend l’annonce de l’abandon du projet... !

Vive le Quartier Libre des Lentillères !



Articles de la même thématique : Logement

Garden State : une réalité moins verte qu’on voudrait nous le faire croire !

A longueur d’interviews ces dernières semaines, François Rebsamen, Nathalie Koenders et Thomas Ghitti vantent la qualité environnementale et les bienfaits pour le quartier du projet immobilier Garden State, tout en se contredisant et en entretenant le flou sur la véritable destination des espaces et les modalités de prise en compte de l’avis des riverains.
Alors, « À quoi va ressembler Garden State ? » : les Jardins de l’Engrenage décryptent la situation.