[En image] La manifestation du 16 janvier



3000 personnes dans les rues de Dijon jeudi 16 janvier. Et aucune fatigue dans les rangs malgré une matinée déjà bien remplie !

Après une matinée déjà marquée par le blocage de la place du 1er mai et le rassemblement pour Guimba, plusieurs milliers de personnes étaient présentes pour une manifestation qui avait quand même bien la pêche. Pleine de chant, et même de danse, avec une reprise locale du désormais tube « À cause de Macron ».

La manif s’est terminée place Wilson, dans une masse de gaz, et avec quelques arrestations arbitraires. Ils sembleraient que les flics se soient acharnés sur les personnes racisées.

JPEG - 755.6 ko
JPEG - 934.4 ko
JPEG - 504.3 ko
JPEG - 764 ko
JPEG - 643.4 ko
JPEG - 647.3 ko
JPEG - 613.6 ko
JPEG - 746.7 ko
JPEG - 658.5 ko
JPEG - 346.4 ko
JPEG - 727.9 ko
JPEG - 444.7 ko
JPEG - 428.7 ko
JPEG - 668.3 ko
JPEG - 691.7 ko
JPEG - 804.8 ko
JPEG - 523.6 ko
JPEG - 659.3 ko
JPEG - 718.2 ko
JPEG - 641.4 ko
JPEG - 784.1 ko
JPEG - 779.5 ko
JPEG - 740.9 ko
JPEG - 880.1 ko
JPEG - 619.9 ko
JPEG - 881.2 ko
JPEG - 880.2 ko
JPEG - 645.9 ko
JPEG - 750.2 ko
JPEG - 676.2 ko
JPEG - 839.1 ko
JPEG - 686.5 ko
JPEG - 967.9 ko
JPEG - 933.1 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Manifestations

La ZAP de Pertuis prépare son grand charivari

Dans la continuité des Soulèvemets de la Terre, la Zone À Patates, Zone à Défendre, lieu de résistance au projet d’artificialisation de 86 hectares en plaine de Durance à Pertuis.

Face aux élections rassemblement !

On se retrouve place du 1 er mai à 19 heures ramène ta musique, de quoi grignoter, des drapeaux, des banderoles… Pour prendre le temps de discuter de la suite ou simplement ne pas être seul dans ce moment qui nous met en colère. Contre la résignation et la division, restons solidaires et déterminé.e.s.

Articles de la même thématique : Contre la réforme des retraites