Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

[En images] Sainte Soline, un an après !



Rendez-vous était donné pour un banquet samedi 23 mars sur la place Wilson pour fêter l’anniversaire de la manifestation de Sainte Soline et témoigner de la persistance des mouvements écologistes malgré la répression.

Un peu partout on célèbre l’anniversaire de la manifestation de Sainte Soline du 25 mars 2023 contre le projet de méga-bassines dans le sud du Marais poitevin. On se rappelle ses fulgurances, ses douleurs, ses surprises. On se rappelle le surgissement du camp le jeudi à l’aube et comment les complicités du territoire réussirent à tromper une fois encore la vigilance de la préfecture. On jubile en repensant à l’audace des paysan.nes qui déjouèrent en convoi le blocage des flics et déboulèrent sur le camp avec leurs tracteurs le vendredi après-midi. On se rappelle l’enthousiasme des cortèges multicolores, déterminés, vibrants qui s’ébranlèrent le samedi dans la plaine de Vanzay. Toute cette magie rendue possible par l’alliance entre les composantes hétéroclites de la lutte : collectifs locaux (Bassines non merci !), paysan.nes, syndicats (la Conf’ !, Solidaires), passionné.es du désarmement, retraité.es, etc.
Et puis, inévitablement, nous reviennent le fracas et la violence du dispositif militaire, sa volonté de briser le mouvement, de mutiler les corps, voire de tuer. Le souvenir de l’inquiétude pour nos proches, les doutes sur nos stratégies collectives, mais aussi les gestes de solidarité dans l’adversité.
Depuis Sainte Soline, le mouvement s’est décuplé et multiplié : flambée de soutiens, apparition des comités (plus d’une centaine), victoire contre la tentative de dissolution, nouvelles luttes qui font désormais l’actualité nationale (comme celle contre l’A69).
Fêter l’anniversaire de Sainte Soline, c’est montrer que malgré le choc notre détermination perdure. Prendre l’espace public ces jours-ci, c’est affirmer plus que jamais la pertinence, la légitimité et la vitalité de nos luttes, toutes nos luttes.

À Dijon, nous avons marqué le coup par un banquet : galettes délicieuses distribuées en abondance, prises de parole en formes de communiqué, de témoignage, de poème ou de rap, esquisses de pas de danse.

JPEG - 382.3 ko
JPEG - 429.9 ko
JPEG - 195.1 ko
JPEG - 197.2 ko
JPEG - 447.3 ko
JPEG - 157.2 ko
JPEG - 226 ko
JPEG - 321.2 ko
JPEG - 304.1 ko
JPEG - 611.3 ko

L’agenda des mobilisations à venir est chargé et l’envie de mettre leurs délires en déroute toujours vif.
No bassaran !

Un an après Sainte-Soline, un front paysan, écologiste et syndical plus déterminé que jamais à défendre les terres et l’eau ! - Un communiqué inter-orga.

La manifestation de Sainte-Soline a été un moment historique dans les mobilisations paysannes et écologistes de ces dernières années. Elle a marqué autant par les dizaines de milliers de personnes qui y ont participé que par sa détermination à mettre fin aux chantiers de bassines.

Relire deux textes essentiels écrits après Sainte Soline

À celles et ceux qui ont marché à Sainte-Soline

« il faut maintenant sortir de la réaction d’urgence et prendre le temps de creuser un certain nombre d’interrogations légitimes »

Sainte Soline : repenser nos stratégies de lutte depuis une logique d’autonomie et de soin

« Tandis que l’étau de la répression se resserre sur les Soulèvements de la Terre, la priorité est à la solidarité, à la riposte juridique, et au soin des blessé·es. La question de savoir comment ne pas reproduire une telle hécatombe paraît néanmoins urgente. Ce qui suit est une série de propositions afin de continuer à se renforcer mutuellement et faire de la place à tou·tes en contexte d’actions de masse. »



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Soulèvements de la Terre

Pour un soulèvement anti-fasciste

En réaction à la grave crise politique que traverse le pays et face au péril de la prise du pouvoir par l’extrême-droite, les Soulèvements de la Terre publient un texte d’analyse de la situation et d’appel à constituer un réseau de résistance face au néo-fascisme.

6000 opposant.es à l’A69 défient l’interdiction de manifester et font converger les révoltes face aux projets autoroutiers

L’A69, projet emblématique de la fuite en avant de l’état, est contestée de toutes parts. Depuis des mois, le gouvernement lui-même avoue que le chantier ne se poursuit que parce qu’il est commencé. Il n’est pourtant jamais trop tard pour avouer ses erreurs et renoncer à un projet absurde construit au bénéfice des intérêts privés des barons du BTP et de l’entreprise Pierre Fabre.

Articles de la même thématique : Écologie

Création d’une ferme solidaire et autogestionnaire

Nous sommes un collectif réuni au sein d’une association exploitante agricole dénommée Caracol, installée dans le parc naturel régional des Causses du Quercy (département du Lot, Occitanie). Parce que nous souscrivons à l’idée que « l’impossibilité d’accéder à la nourriture est une violence qui s’exerce contre les plus pauvres » (Bénédicte Bonzi, 2023), nous avons débuté la création d’une ferme en maraîchage biologique dont le produit sera distribué par une caisse autogérée de sécurité sociale de l’alimentation. Article en partie paru sur IAATA.