Fête de printemps des Lentillères du 12 au 14 mai 2023 !


Quartier Libre des Lentillères

La fête de printemps du quartier libre des Lentillères approche. On fête cette année les 13 ans d’occupation du lieu. Et voilà le programme des festivités !

La saison agricole a démarré au quartier libre des Lentillères. Bientôt les premiers marchés. L’engrais vert se tire la bourre avec les fèves. On regarde l’aiguille du baromètre, le verdict : ça monte, ça monte.

La pression monte, nous étions 25 000 dans la rue le 7 mars à Dijon pour demander le retrait de la réforme des retraites, 30 000 le 26 mars à Sainte-Soline pour dire non à l’accaparement des terres et aux méga-bassines, plus d’une centaine à former une chaîne humaine sur les berges du Suzon menacées par un projet d’éco-quartier… Surtout, les manifestations se succèdent, 11 dates officielles, au moins autant de manifs sauvages, la rue est à nous. Les cortèges convergent, qu’ils partent de la Bourse du travail, d’un camp sauvage en bordure de zone interdite dans les deux-sèvres, de la place de la Libération, du Suzon ou de la rue de Larrey, on entend partout “ah, ah , anti, anti, anti-capitaliste !”.

Le gouvernement a les oreilles qui sifflent.

Les menaces de dissolutions, l’argumentaire “éco-terroriste”, la répression massive, la violence de la police, la criminalisation des luttes ne suffisent pas. On ne dissout pas un mouvement.

L’occupation illégale du quartier des Lentillères a permis jusqu’à maintenant de préserver 9 hectares de terres maraîchères contre un énième projet de construction immobilière. Nous soutenons et voulons participer aux mouvements qui contestent et qui attaquent l’avenir désastreux et ravagé déjà engagé par l’agro-industrie, le gouvernement, la FNSEA, la pétrochimie, et tous les autres partisans du capitalisme.

Le samedi 13 mai, les Lentillères vous donnent rendez-vous Place du Théâtre à 14h pour une manifestation festive et colorée en soutien aux luttes locales contre l’artificialisation des terres et pour l’autogestion des territoires. Nous défilerons avec les berges du Suzon, le collectif Bien vivre au quartier Larrey, les occupant·e·s jardins des Vaîtes de Besançon, les opposant·e·s aux méga-méthaniseur de Cérilly, les militant·e·s d’Extinction Rebellion Dijon ainsi que les syndicalistes de Solidaires…

Cette année, on fête les 13 ans de l’occupation des Lentillères. La fête de printemps nous permets de réunir toustes nos soutiens et ami.es pour célébrer ensemble cette longévité. On a concocté un programme plein de belles rencontres et surprises pour remercier toutes les personnes qui participent de mille manière différentes à la lutte du quartier. On y verra par exemple, le film collectif des Lentillères en avant-première, des concerts, des expos, des spectacles pour enfants ou adultes ou encore un parcours de mini-golf unique en son genre. On vous laisse découvrir le programme complet… On a hâte de vous retrouver !

Des bisous <3

VENDREDI 12 MAI

11h – 14h
au foufournil
Fournées, bar et coin chill

13h
à La chouchou, cantine du château de l’angle
Cantine

14h – 16h
au parc de la villa
Martialité non-bipède (jiu-jitsu)

17h
à l’amphithéâtre
PUNCH&JUDY, spectacle de marionnettes à gaines en castelet, Cie Projet D. Tout public

17h
au snack friche
Discussion autour des soulèvements de la terre

Dés 18h00
au Ginko Biloba
La Friterie ** caravane frite & churros ** Blois

20h00
au Ginko Biloba
Cantine** Extinction Rebellion ** Dijon

20h15
au Ginko Biloba
ZE TRIBU BRASS BAND, fanfare vitaminée

21h30-23h10
près du marronnier, au terrain de BMX
CINÉMA – Première projection d’Une île et une nuit, le film collectif des PiratEs des Lentillères !
4 kilomètres de pellicule, 3 centaines de participant-es (dont peut-être vous !), 2 ans de travail, 1 heure quarante…Voici enfin le film collectif des Lentillères en entier !

SOIREE
Cour de la grange rose
23h15-00h30 RENE BINAME – Chansonnette post-anarcho-punk
00h30-1h45 SISISI LALALA – dj set – punk et lunettes en tout genre

SAMEDI 13 MAI

9h00 – 11h00
au Ginko Biloba
Un doux p’tit-déj’vegan avec tout ce qu’il faut pour commencer cette folle journée.

10h30 – 12h
au snack friche
Discussion sur le programme de relance du nucléaire en France
Par des militant.es antinucléairePrésentation de la situation en France, de l’actualité et des projets industriels portés par le gouvernement et discussion sur les perspectives de lutte.

11h
à l’amphithéâtre
PUNCH&JUDY, spectacle de marionnettes à gaines en castelet, Cie Projet D. Tout public.

11h – 14h
au foufournil
Fournées, bar et coin chill

11h - 13h
Berges du Suzon (route d’Ahuy / rue de Bruges)
Portes ouvertes, visites et présentation de la lutte contre le projet immobilier Venise 2 qui menace de détruire 3 hectares d’espace naturel. Le collectif « sauvons les berges du Suzon » a déclaré le site « Réserve Urbaine de Biodiversité du Suzon » (RUBS).

11h - 13h
Verger du quartier Larrey (15 rue de Larrey)
Portes ouvertes, visites et présentation de la lutte pour la sauvegarde de 1800 m2 de jardins et verger promis à la bétonisation et pour la création de jardins communautaires.

12h00 – 13h30
cour de la grange rose
Préparation de manif
avec :
– pique-nique par la Chouchou, cantine du château de l’angle
– maquillage et déguisements pour petits et grands
– Point anti-répression
accompagné par :
LA PALOMA – Chants revolutionnaires espagnols à 3 voix et 2 guitares

14h
Place du théâtre
MANIF

JPEG - 1.3 Mo

Dès 19h00
au Ginko Biloba
La Friterie ** caravane frite & churros ** Blois

Dès 20h00
au Ginko Biloba
Cantine ** Rouille Tambouille ** Grenoble

SOIREE
cour de la grange rose
19h FANFARE DU CONTREVENT – orchestre post apocalyptique
20h LALLA BEAU – post wave folklorique noise
21h DISMENOL – punk hardcore
22h LUPUS IN FABULA (à l’amphithéâtre) – pas-de-deux pour maître et chien.
Dans la pénombre du plateau, un chien policier et son maître dresseur se préparent à une séance d’entrainement. Mais la complicité des débuts laisse peu à peu la place à une relation plus trouble, révélant l’ambiguïté qui cours dans les rapports entre maître et chien, entre manipulateur et marionnette – entre institution et individu.
Conçu comme une traversée, « Lupus in fabula » est une recherche marionnettique sur le dressage à la violence, sa transmission, son acceptation… ou son refus. Jusqu’à quel point accepte-t-on de suivre un ordre donné ? Où se trouve la bascule entre l’adaptation et le rejet ? Où se situe, en vrai, la bestialité ?
23h DEUX BOULES VANILLE – batteries électro noise
00h PENDAMONIUM – ElectroDance Mix
1h30 TOMTOM et MAMA – Mix techno

DIMANCHE 14 MAI

09h-11h
au Ginko Biloba
Un petit déjeuner plein d’amour et d’eau fraiche.

11h
à la maison commune
Ouverture de l’exposition et discussion autour d’Une île et une nuit, le film des PiratEs des Lentillères, ce collectif à géométrie tellement variable que vous en avez sûrement fait partie sans même vous en rendre compte 😉

11h – 20h
au foufournil
Fournées, bar et coin chill

13h
La chouchou, cantine du château de l’angle
Cantine

14h
à la grange rose
Discussion avec des personnes de la Coalition des jardins populaire en lutte . Créée en avril 2022 à Besançon dans le cadre des Soulèvements de la Terre. Elle regroupe des jardins urbains en lutte, leur permettant de mutualiser leurs expériences et de s’organiser pour rendre visible leurs luttes.
Avec des personnes de la JAD d’Aubervilliers, qui luttent contre le projet de solarium d’une piscine construite pour les JO de Paris 2024 et ont obtenu plusieurs victoires juridiques et l’abandon du projet. Et des personnes des « Jardins des Vaîtes », association de promotion et de défense des jardins et espaces naturels du quartier des Vaîtes à Besançon. Elle défend les pratiques de jardinage et de maraîchage en ville, individuelles ou collectives, ainsi que tous les usages sociaux, écologiques et économiques qui y sont associés.

16h
à la grange rose
Présentation des rencontres des luttes paysannes et rurales qui auront lieu à Bure du 26 août au 3 septembre

17h
à la grange rose
Discussion autour du livre « Graines d’engrenage ». Ça a commencé avec une lutte contre la bétonisation, ça a continué avec un espace de vie, d’échanges, de cultures. Un livre en est né : Graines d’Engrenage.Ce livre, en contant les évènements, en donnant la parole aux militants, en prenant du recul, cherche à comprendre ce qui incite des femmes et des hommes à s’engager sans espoir de profit matériel dans une action plus grande qu’eux-mêmes.

19h
à la dalle BMX
BIEN PARADO – Collectif La Méandre
Spectacle de danse pour espace public, dans lequel la Sevillane rencontre la musique electronique. En racontant une révolution intime agitée par les mutations souterraines d’un monde tourmenté, il ouvre un nécessaire dialogue entre héritage et déconstruction. Avec un cube pour estrade et l’espace public pour seul décor, une danseuse et un musicien s’apprivoisent et traversent le temps jusqu’à trouver un rythme commun. Bien Parado est une ode à la liberté, une bataille viscérale jusqu’à l’émancipation.

Dès 20h00
La chouchou, cantine du château de l’angle
Cantine ** RISOMES ** Mâlain

ET TOUT L’APRES-MIDI

mail de l’écoquartier
Mini golf

dalle du Bmx
Sessions de Bmx et inauguration de la méga-rampe (et ses mini-bassines) !
Chasse aux trésors
Jeux, pétanque, basket, ping-pong, baby-foot, trampoline…
La Friterie ** caravane frite & churros ** Blois

TOUT AU LONG DU WEEK-END

à la grange rose
Expo des archives de la fête
Infokiosque féministe, radical et en colère  : brochures et stickers à prix libre
Distro des tanneries : livres à prix libres
Coin chill

au foufournil
Expo collective – Les Lentillères, c’est quoi pour toi ? (vendredi de 17h à 20h, samedi de 10h30 à 12h et de 17h30 à 19h et dimanche de 14h à 17h).
Coin chill

au bateau pirate
Espace enfants

au Ginko Biloba
Espace cantine

LUNDI 15 MAI

11h
Cour de la grange rose
Rangement de la fête !
ça va être super : se balader en poids lourd, finir les fûts ouverts, participer au grand concours de curling dans la grange, être fatigué.es toustes ensemble … venez !!!

18 h
Cour de la grange rose
Apéro post-rangement

JPEG - 498 ko

P.-S.

Les discours et remarques racistes, xénophobes, homophobes, transphobes, sexistes, validistes et tous types de comportements oppressifs ne sont pas admis au quartier des lentillères. Une team « bonne ambiance » sera présente pendant les soirées, mais on compte sur toustes pour participer à l’atmosphère joyeuse de ce week-end !


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Fêtes

Programme perpétuel des Lentillères

Envie d’arreter le capitalisme ? De faire du pain ? Ou d’en apprendre plus sur les zappatistes, de faire du maraîchage, d’écouter un bon concert de punk, de réparer ton vélo, d’apprendre à conduire dans une auto-école buissonière ? Voici toutes les activités rejoignables du quartier libre des Lentillères ! Dans ce programme perpetuel de l’année 2024, les collectifs du quartier t’expliquent comment et pourquoi les rejoindre.. à toi de jouer !

[Moirans-en-Montagne] La Fête aux Quarrés : Stopper le béton, jardiner ensemble

Dimanche 14 avril dès 11 heures — 2e rond-point du contournement de Moirans-en-Montagne (39) — Grande journée pour des jardins partagés et la sauvegarde des Quarrés
Cantine conviviale à midi, marché paysan, visites et inventaires naturalistes, prises de parole, atelier photo, grimpe dans les arbres, balades à dos d’âne, chorales, concert et bal trad’…

Festival contre la Loi Immigration à l’Université

Nous, assemblée générale étudiante, aux côtés notamment de Solidaires Étudiant-e-s Dijon, UNEF, LDH, SOS Refoulement, SUD Éducation, CGT, Bancale, Lentillères... vous invitons au FESTiVAL contre la Loi Immigration les 3 & 4 Avril 2024, à l’Université !

Articles de la même thématique : Bétonisation

Mairie de Dijon : les Illusionnistes de l’urbanisme

François Rebsamen fait marche arrière sur la destruction programmée du petit Verger de Larrey, au nom du besoin d’espaces de respiration en ville et du respect de la volonté des habitants. Habile tour de passe-passe destiné à détourner les regards du saccage à grande échelle des derniers espaces de nature en ville. Décryptage.