Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Grève dans l’éducation le mardi 2 avril



Face au gouvernement qui cherche à imposer un modèle d’École de la maternelle au lycée qui a pour but la déscolarisation la plus rapide des élèves des classes populaires, les organisations syndicales appellent à la grève le 2 avril.

Image : Grève du 1er février 2024 à Dijon

En grève le 2 avril
Non au choc des savoirs,
Oui au choc des salaires et des moyens pour l’École publique !

À travers le « Choc des savoirs » (groupes de niveaux, classes prépa 2 de), le gouvernement cherche à imposer un modèle d’École de la maternelle au lycée qui sortira de l’École publique, le plus tôt possible et à chaque étape de leur scolarité, les élèves des classes populaires. En imposant des groupes de niveau et en érigeant plutôt l’uniforme et le SNU au rang de priorités politiques et budgétaires, le gouvernement fait un choix clair : celui d’une École du tri social, d’une École passéiste et conservatrice. En supprimant les postes et en refusant de donner les moyens nécessaires pour fonctionner le gouvernement fait le choix de l’austérité. Ne vient-il pas de supprimer 700 millions d’euros au budget de l’éducation nationale ? Comment faire plus avec beaucoup moins ?

Nous portons une toute autre ambition pour la jeunesse !

Le gouvernement est fébrile et, à l’instar de ce qu’il fait depuis des années, est passé en force une fois de plus, en publiant des textes au mépris de l’avis de la profession. Depuis des mois, les personnels se mobilisent contre les groupes de niveaux. Grèves les 1er et 6 février, actions locales, vote contre en CSE, réunions publiques avec les parents d’élèves, et au niveau national opération collèges morts, etc. Nos organisations mènent avec force et détermination la bataille des idées sur les groupes de niveau, rassemblant une grande partie de la profession dans la mobilisation.

Cette politique est inacceptable et irresponsable ! C’est maintenant qu’il faut amplifier la mobilisation pour sauver l’école !

Nos organisations CGT Éduc’action 21, FSU 21, FNEC FP FO 21, Sud Education 21-71 appellent donc :

  • À amplifier la mobilisation par tous les moyens y compris par la grève le 02 avril.
  • À se rassembler devant les établissements, avec des pancartes banderoles le matin.
  • À se réunir en AG Inter-établissement à la Bourse du travail pour préparer la suite du mouvement à 14h.

Nos organisations appellent à mettre en débat les suites de l’action, notamment la reconduction de la grève. Elles soutiendront toutes les actions et la reconduction là où cela est possible : c’est bien en s’inscrivant dans une lutte dans la durée que la mobilisation sera victorieuse.

Nous ne trierons pas nos élèves !
Toutes et tous en grève le mardi 2 avril
et inscrivons l’action dans la durée.

PDF - 93.5 ko
Le communiqué


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Éducation - Enseignement

Opération collège mort à Montchapet

Opération collège mort et manif à 9h50 le 26 juin contre le choc des savoirs et la fermeture d’une classe de 6e au collège Montchapet

Articles de la même thématique : Grève