Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Journées d’action contre le béton à Auxerre.



Perturbation d’une sablière proche d’Auxerre, le mardi 12 décembre 2023.

En réponse à l’appel à des journées d’action contre le monde du béton, mardi 12 décembre, quelques activistes du groupe local d’Extinction Rebellion sont allé perturber l’activité à la sablière de Gurgy dans le but d’amener le sujet de la bétonisation dans l’agenda médiatico-politique et en soutien à l’action emblématique contre la cimenterie Lafarge-Holcim de Bouc-Bel-Air (13) pour sa date anniversaire.

JPEG - 211.7 ko

Dans la matinée, le groupe de militant·e·s s’est rendu à la sablière de Gurgy, signalée comme lieu de vente sur le site de Lafarge.
Iels ont perturbé l’activité en gênant la circulation d’une vingtaine de camions et d’engins en s’interposant physiquement.
Pour expliquer leur action, iels portaient différentes banderoles dénonçant Lafarge et l’industrie du ciment et du béton.
L’action s’est déroulée calmement après des négociations avec le chef de carrière et le personnel qui ont aimablement collaboré.
La fin de l’action a été encadrée par 2 véhicules de gendarmerie et des contrôles d’identité ont été effectué.

JPEG - 187.9 ko

Le béton est responsable de 8% des émissions de CO2 dans le monde et c’est aussi le principal vecteur d’artificialisation des terres (24 000 ha/an en France).
Alors que l’on connaît une crise majeure du logement, les granulats fabriqués par Lafarge à grand renfort de pollution de l’air, de gaspillage de la ressource en eau, d’exploitation à outrance de la ressource en sable et d’exploitation des ouvriers (secteur en tension, main d’œuvre exposée à des poussières, etc.) sont majoritairement utilisé pour détruire le vivant (travaux public, routes, ouvrages).
Sans parler des accointances régulières du cimentier avec des régimes discutables (collaboration avec les nazis pour le mur de l’atlantique pendant 2° guerre mondiale, volontaire pour construire le mur de Trump, paye Daesh pour continuer son exploitation en Syrie...).

JPEG - 236.9 ko

Le monde du béton représenté par Lafarge-Holcim en tête, nuit gravement au climat et à la biodiversité.
Il est plus que temps d’ouvrir le débat sur ce sujet et de revoir notre modèle sociétale.
Quoique Lafarge réponde à nos actions qu’il travaille à décarbonner la construction, la réalité des 10% de terres bétonnées en France contre 3% au niveau Européen, le fait mentir.
Avoir le premier bétonneur chez soi, c’est être le premier bétonné et le béton avec ou sans carbone artificialise nos sols et détruit la biodiversité.

JPEG - 291 ko
Cluny, Ci-gît, Vinci

Enterrement d’une multinationale dans la terre de Sainte Cécile (71), une première étape vers la fin du béton et un moment de joie collective

14 décembre 2023


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

Stop Greendock - Panique sur la logistique

Du 24 au 26 mai, week-end d’actions, de débats, de festivités et de manifestations contre un projet d’entrepôt géant nommé Greendock, dans la banlieue nord de Paris.

Articles de la même thématique : Soulèvements de la Terre

[Podcast] Présentation détaillée de la Saison 7 des Soulèvements de la Terre

Sur la Radio amie Zinzine - radio libre installée en Provence depuis 1981 - deux émissions du programme Quand la terre se soulève nous proposent de découvrir de façons détaillées les différentes luttes qui vont rythmer la Saison 7 des Soulèvements de la Terre à la cadence d’éperonnage . Ici les émissions vont dans le fond des choses et donnent la parole à des militant.e.s qui nous présentent à travers leurs enjeux et leur histoire, leurs luttes et leurs complexités.