Jeudi 4 février, manif à Dijon et partout en France pour l’emploi, la sécurité sociale et contre la précarité

Jeudi 4 février, des manifestations interprofessionnelles et intersyndicales sont appelées dans toutes la France contre la politique anti-sociale du gouvernement. Le communiqué local, et les heures et lieux de départ partout en Bourgogne Franche-Comté.

  • La liste des rassemblements mise à jour

Communiqué de l’union départementale CGT 21

Pour un monde plus juste et plus solidaire, ne masquons pas nos coleres !

Le 4 février 2021 tous mobilisés
14h place de la Liberation à Dijon

Celles et ceux qui sont indispensables dans cette crise et qui ont mantenu l’économie à bout de bras ne doivent pas payer les pots cassés d’un système économique à bout de souffle ! Tout est une question de choix !

C’est pourquoi la CGT propose des solutions concrètes et immédiates :

  • L’arrêt de tous les plans de suppressions d’emploi en cours ;
  • La conditionnalité de toutes les aides publiques au maintien ou à la création d’emplois ;
  • La suppression des dividendes versés aux actionnaires des grands groupes pour l’année 2020, (60 milliards d’euros) ;
  • Le développement des services publics par la création de 500 000 emplois dans la Fonction publique, notamment dans la santé et l’action sociale ;
  • La réduction du temps de travail à 32 heures sans perte de salaire pour travailler moins, mieux, toutes et tous ;
  • Une autre réforme de l’assurance chômage avec l’ouverture de droits à toutes et tous, y compris pour les jeunes en recherche du premier emploi ;
  • Une sécurité sociale professionnelle permettant un déroulement de carrière progressif quels que soient les aléas de la vie au travail ;
  • Une revalorisation des salaires sur la base d’un Smic à 1800 euros brut et des pensions ;
  • La retraite pour toutes et tous à 60 ans.

Les manifestations et rassemblements en Bourgogne Franche-Comté

  • Auxerre : 10H30 – Place de l’Arquebuse
  • Beaune : Rassemblement 11h00 – rond-point sortie de Beaune route de Dijon
  • Belfort : 10h - devant la Maison du peuple
  • Besancon : 10h30 – Place de la Révolution
  • Blanzy : rassemblement départemental – 10h00 à 14h00 – devant l’usine de Michelin
  • Decize : Manifestation 14h00 – départ du CH de Decize
  • Dijon : Rassemblement manifestation – 14h00 – Place de la Libération
  • Dole : 10h30 - devant la sous-préfecture
  • Lons-le-Saunier : 15h - place de la Liberté
  • Mâcon : Manifestation - 14h - Cité administrative
  • Nevers : Manifestation 14h00 – 3 départs : 1 devant l’ARS pour la santé, 1 devant U-SHIN pour les autres secteurs, 1 bourse du travail pour les retraités. Les trois manifestations convergeraient pour finir ensemble à la préfecture.
  • Montbard : Distributions de tracts
  • Saint-Claude : Saint Claude aux Étables
  • Vesoul : Rassemblement à 10 h 30 à la Gare


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Articles de la même thématique : Droits sociaux

Besançon : intermittents et précaires occupent l’inspection du Travail

Le CIP (Collectif des Intermittents et Précaires) ainsi que l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires) et l’association AC (Agir contre le chômage) ont appelé à cette première édition locale du « vendredi de la colère. » Alors que le Centre National Dramatique est occupé depuis plus d’un mois à l’instar de dizaines d’autres théâtres et sites en France, les militants de Besançon ont décidé de marquer le coup par une mobilisation et des actions conséquentes.