Jeudi 4 février, manif à Dijon et partout en France pour l’emploi, la sécurité sociale et contre la précarité


Saône-et-Loire

Jeudi 4 février, des manifestations interprofessionnelles et intersyndicales sont appelées dans toutes la France contre la politique anti-sociale du gouvernement. Le communiqué local, et les heures et lieux de départ partout en Bourgogne Franche-Comté.

  • La liste des rassemblements mise à jour

Communiqué de l’union départementale CGT 21

Pour un monde plus juste et plus solidaire, ne masquons pas nos coleres !

Le 4 février 2021 tous mobilisés
14h place de la Liberation à Dijon

Celles et ceux qui sont indispensables dans cette crise et qui ont mantenu l’économie à bout de bras ne doivent pas payer les pots cassés d’un système économique à bout de souffle ! Tout est une question de choix !

C’est pourquoi la CGT propose des solutions concrètes et immédiates :

  • L’arrêt de tous les plans de suppressions d’emploi en cours ;
  • La conditionnalité de toutes les aides publiques au maintien ou à la création d’emplois ;
  • La suppression des dividendes versés aux actionnaires des grands groupes pour l’année 2020, (60 milliards d’euros) ;
  • Le développement des services publics par la création de 500 000 emplois dans la Fonction publique, notamment dans la santé et l’action sociale ;
  • La réduction du temps de travail à 32 heures sans perte de salaire pour travailler moins, mieux, toutes et tous ;
  • Une autre réforme de l’assurance chômage avec l’ouverture de droits à toutes et tous, y compris pour les jeunes en recherche du premier emploi ;
  • Une sécurité sociale professionnelle permettant un déroulement de carrière progressif quels que soient les aléas de la vie au travail ;
  • Une revalorisation des salaires sur la base d’un Smic à 1800 euros brut et des pensions ;
  • La retraite pour toutes et tous à 60 ans.

Les manifestations et rassemblements en Bourgogne Franche-Comté

  • Auxerre : 10H30 – Place de l’Arquebuse
  • Beaune : Rassemblement 11h00 – rond-point sortie de Beaune route de Dijon
  • Belfort : 10h - devant la Maison du peuple
  • Besancon : 10h30 – Place de la Révolution
  • Blanzy : rassemblement départemental – 10h00 à 14h00 – devant l’usine de Michelin
  • Decize : Manifestation 14h00 – départ du CH de Decize
  • Dijon : Rassemblement manifestation – 14h00 – Place de la Libération
  • Dole : 10h30 - devant la sous-préfecture
  • Lons-le-Saunier : 15h - place de la Liberté
  • Mâcon : Manifestation - 14h - Cité administrative
  • Nevers : Manifestation 14h00 – 3 départs : 1 devant l’ARS pour la santé, 1 devant U-SHIN pour les autres secteurs, 1 bourse du travail pour les retraités. Les trois manifestations convergeraient pour finir ensemble à la préfecture.
  • Montbard : Distributions de tracts
  • Saint-Claude : Saint Claude aux Étables
  • Vesoul : Rassemblement à 10 h 30 à la Gare


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Grève des AESH le 19 octobre

Cette année encore, le ministère Blanquer fait sa rentrée auprès des Accompagnant·es d’Elèves en Situation de Handicap avec un cartable bien fourni. Conditions d’emploi et de rémunération précaires, formations quasi inexistantes, généralisation délétère des PIAL et dégradation des conditions de travail sont à nouveau au rendez-vous pour cette rentrée 2021...

Grève et manifestation des sages-femmes

Pour la 4e fois cette année, les sages-femmes CFDT de Côte-d’Or seront en grève. Le 7 octobre, en soutien au mouvement de grève national, elles descendront dans la rue pour défendre leur profession. Mais leur colère dépasse de simples revendications personnelles ou locales. Car des conditions de travail des sages-femmes dépendent le bien-être des femmes qu’elles prennent en charge.

Articles de la même thématique : Droits sociaux

[Débat] Passe sanitaire et exclusion : quel accès aux droits et à la santé ?

Reprise des rendes-vous Voisins-Voisines / Université Populaire de la Maison Phare.
Des instants d’échanges, de débats, de rencontres et de questionnements sur des sujets qui traversent notre société. Jeudi 16 septembre à 18h30 : « Pass’ sanitaire et exclusion : quel accès aux droits et à la santé ? ».

Besançon : intermittents et précaires occupent l’inspection du Travail

Le CIP (Collectif des Intermittents et Précaires) ainsi que l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires) et l’association AC (Agir contre le chômage) ont appelé à cette première édition locale du « vendredi de la colère. » Alors que le Centre National Dramatique est occupé depuis plus d’un mois à l’instar de dizaines d’autres théâtres et sites en France, les militants de Besançon ont décidé de marquer le coup par une mobilisation et des actions conséquentes.