[Montbéliard] Le RAID pour interpeller des émeutiers

Mardi matin, les policiers du Raid ont interpellé quatre personnes dans le quartier de la Petite Hollande, à Montbéliard. Les fait reprochés concernent les émeutes ayant eu lieu dans ce quartier le soir du 13 juillet 2020. Des policiers avaient subit des jets de projectiles sur leurs véhicules et des insultes, quelques voitures et poubelles avaient été brûlées. La même nuit des évènements similaires s’étaient produits dans d’autres quartiers de l’agglomération : les Champs Montants à Audincourt, et les Buis à Valentigney.
Les quatre personnes interpellées ont été remises en liberté "faute d’éléments légaux suffisant pour les incarcérer". Ils sont néanmoins mis en examen pour "outrages, violences en réunion et embuscade dans le but de commettre des violences avec armes".

Le Raid est en théorie une unité de police chargée d’intervenir dans des faits de terrorisme, de grand banditisme ou de prise d’otage. Destin classique des dispositifs d’« exception » , il est petit-à-petit détourné de ses fonctions premières pour devenir un dispositif de maintien de l’ordre - maintien de l’ordre qu’il contribue à militariser. En témoigne cette opération.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Banlieues, quartiers populaires

Acte 1 - 27 mars - Lutter contre l’artificialisation des terres et défendre les outils garantissant le droit au travail des paysans.nes

Pour rappel l’acte 1 des soulevements de la terre débutera à Besançon ce 27 mars à 11h pour une journée de défense des terres des Vaîtes, jardins populaires et zone humide, à l’intense bouillonnement social et biologique mais toujours menacés par un projet d’urbanisation. A cette occasion la confédération paysanne vient de publier un communiqué appelant à se soulever contre « contre l’artificialisation des terres et pour défendre les outils garantissant le droit au travail des paysans.nes ».

[Montbéliard] Déploiement policier contre le tournage d’un clip de rap

Dimanche 7 mars 2021 s’est déroulé le tournage d’un clip du rappeur M2Z à la ZUP de Montbéliard. Annoncé à l’avance sur des réseaux sociaux, l’État a déployé un impressionnant dispositif policier dans le but d’étouffer la culture populaire, et surtout la contestation qu’elle incarne.

Articles de la même thématique : Émeute

Les lacrymos, une arme de guerre civile

Armes de « contrôle des foules » par excellence, les gaz lacrymogènes semblent être devenus l’un des outils privilégiés du maintien de l’ordre contemporain. Leur usage dans le cadre de manifestations publiques s’est systématisé ces dernières années, au point que l’image de rassemblements noyés sous les gaz semblent être devenue la norme.

[Brochures] Pour Zyed, Bouna, Rémi et les autres : ni oubli ni pardon !

Super-bulletin n°45 d’infokiosques.net (novembre 2020).
« Parce que pour tous les assassinats policiers, il n’y aura ni oubli ni pardon, parce que les luttes passées peuvent inspirer les luttes présentes et à venir, nous avons publié récemment sur infokiosques.net deux »vieilles« brochures revenant sur la révolte incendiaire d’octobre-décembre 2005. »