Nouvelle manifestation des cheminots



Nouvelle manifestation des cheminots, ce mardi 24 avril, dans les rues de Dijon

Ce mardi, pour leur 9e jour de grève, plus de 400 cheminots venus de toute la région Bourgogne-Franche-Comté ont manifesté dans les rues de Dijon contre la réforme de la SNCF.

JPEG - 1.8 Mo

Réclamant notamment le maintient du statut de cheminot, la préservation du statut de la SNCF, la défense de la filière fret et le maintien des petites lignes, le cortège intersyndical (CGT Cheminots, Sud Rail, UNSA Ferroviaire, et CFDT) a défilé de la gare de Dijon-Ville au siège du conseil régional.

JPEG - 2.4 Mo

Après le discours d’un responsable local de la CGT Cheminots sur les marches de l’hôtel de région, les uns ont pu se retrouver autour d’un barbecue convivial, tandis que les autres sont allés s’entretenir avec Michel Neugnot, 1er vice-président de la région Bourgogne-Franche-Comté en charge des transports et administrateur de l’entreprise SNCF Reseau [1].


P.-S.


Notes

[1Pour en savoir plus sur une des casseroles du personnage :

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Pour les sages-femmes, maintenant assez joué : game ovaire !

Pour la 5e fois cette année, les sages-femmes de Côte-d’Or seront en grève ce vendredi. Le 7 octobre, les sages-femmes étaient plus de 6000 à manifester à Paris : une mobilisation sans précédent ! Leurs attentes n’ont toujours pas été entendues. C’est pourquoi, du 22 au 24 octobre, les sages-femmes des maternités publiques, privées et exerçant en libéral appellent à un week-end noir.

Assistants d’Education d’Hippo : une situation scandaleuse !

Début octobre, les assistant·es d’éducation du lycée Hippolyte Fontaine à Dijon ont reçu leurs salaires avec parfois plus d’une semaine de retard. « La modicité des salaires, la précarité des contrats, les missions pour autant exigées de ces collègues justifient que les salaires soient versés à temps, c’est non seulement une question économique, mais aussi une question de respect pour des personnels qui ont souvent le sentiment d’être méprisés. »