Présentation : Soldat ? Jamais !

Présentation de « Soldat ? Jamais ! » témoignage d’un réfractaire au service militaire dans les années 30, en présence de l’historien des Brigades Internationales Édouard Sill.

L’auteur.
Appelé à effectuer son service militaire en 1929, Gérard Leretour déclare qu’il ne se rendra pas à la convocation parce que sa conscience lui interdit de porter les armes. Dès son arrestation, il entame une grève de la faim. Après de nombreux épisodes, dont un internement en asile psychiatrique à Strasbourg, une invraisemblable évasion, une période d’exil à Bruxelles et un nouveau jeûne de seize jours qui faillit lui coûter la vie, il est définitivement réformé en février 1933. Pour la première fois en France, une brèche est ouverte dans le caractère obligatoire du service militaire.

L’ouvrage.
Édité à compte d’auteur dès 1933, le livre de Gérard Leretour, rédigé dans un style vivant n’excluant pas l’humour, se voulait être un outil destiné à contribuer au combat pour la reconnaissance légale de l’objection de conscience en France. Mais, au-delà de son incontestable valeur en tant que document historique, ce témoignage d’une expérience et d’une volonté peu communes conserve toute sa force expressive et son épaisseur humaine.

Présente édition.
La présente réédition de ce livre reprend l’ensemble des documents annexes de l’édition originale de 1933. Elle est en outre enrichie d’articles de presse de l’époque, ainsi que de contributions inédites de l’historien Édouard Sill sur le contexte du livre, son apport et sa postérité.

L’intervenant.
Édouard Sill, historien, doctorant en histoire contemporaine à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE, Paris). Ses recherches portent sur l’histoire sociale et politique de l’entre-deux-guerres en Europe, la guerre civile espagnole et le volontariat transnational combattant au XXe siècle. Coauteur de Les Anarchistes. Dictionnaire biographique du mouvement libertaire francophone, Éditions de l’Atelier, 2014.