Procès des Faucheurs d’OGM : rassemblement devant le TGI



Ce jeudi débute le procès de 36 Faucheurs Volontaires accusés d’avoir neutralisé des parcelles d’essai de colza génétiquement modifié de Dijon-Céréales en Côte-d’Or. Une manifestation avait lieu ce matin pour accompagner les inculpés au Tribunal de Grande Instance.

En novembre 2016, 67 Faucheurs Volontaires ont neutralisé des parcelles d’essai de colza génétiquement modifié de Dijon-Céréales en Côte d’or. Ils ont revendiqué leur action en se rendant au siège de Dijon-Céréales où ils ont pu constater la présence de stocks de bidons d’herbicide de la marque BASF (Cleravis et Cleranda) spécifiques aux VrTH (variétés rendues tolérantes aux herbicides). 36 de ces faucheurs étaient aujourd’hui convoqués au tribunal Boulevard Clemenceau mais tous sont solidaires, et demandent à comparaître.

Ce matin, les Faucheurs appellaient leurs soutiens à se rassembler place Wilson pour les accompagner jusqu’au Tribunal de Grande Instance, boulevard Clémenceau. 100 à 150 personnes ont répondu à l’appel et ont déambulé sur les boulevards, derrière une charette tirée par deux chevaux, et au rythme d’une battucada.

JPEG - 58.1 ko

Arrivés sur place, un triste comité d’accueil attendait les inculpés, puisqu’une petite trentaine d’agrobusinessmen occupaient l’entrée du TGI. Tous vétu d’un uniforme bleu Marine logotypé « Agriculteurs volontaires ». Tous venus défendre leur droit d’empoisoner leurs enfants.

JPEG - 35.3 ko
JPEG - 33.9 ko

À leur tête on a pu reconnaitre un membre de la dynastie Patriat, Marc, le neveu de François [1], lobbyiste pro-OGM et pro-pesticides, probablement présent en sa qualité de président de Dijon Céréales.

Le procés s’étendra sur deux jours, pendant lesquels des animations sont proposées par le collectif vigilance OGM 21 :
Jeudi 15 à 21h : bal-folk à la Maison-Phare
Vendredi 16 à 21h : concert aux Tanneries

https://www.faucheurs-volontaires.fr/rub1.php?AC=701

JPEG - 35.9 ko


Notes

[1François Patriat, ancien président du conseil régional de Bourgogne, ancien ministre, actuel président du groupe LaREM au Sénat

Articles de la même thématique : Campagnes

Nouveau procès des Faucheurs Volontaires à Dijon !

Lundi 4 avril à 13 h30, 6 Faucheurs volontaires de Côte-d’Or comparaissent au TGI de Dijon pour être jugés suite à la destruction d’une parcelle d’essai de colza par une centaine de personnes en 2017 à Villy-le-Moutiers. Rassemblement et pique-nique de soutien devant le tribunal.

Un Faucheur Volontaire d’OGM de Côte d’Or convoqué au commissariat

Une inspection citoyenne revendiquée par 80 Faucheur.ses Volontaires venu.e.s de toute la France a eu lieu le 10 novembre 2021 dans l’entreprise RAGT Semence de Calmont dans l’Aveyron. Après une dizaine d’auditions dans l’Aveyron, Pierre Clément est le quatrième Faucheur de Côte d’Or a être entendu pour cette affaire.

Articles de la même thématique : Justice

Le Conseil d’État sauve la reconnaissance faciale du fichier TAJ

"Le 26 avril 2022, le Conseil d’État a rejeté nos critiques contre l’utilisation massive de la reconnaissance faciale par la police dans le TAJ traitement des antécédents judiciaires »). Il s’agit d’une défaite cinglante, qui affirme encore davantage le Conseil d’État dans son rôle de défenseur de la surveillance de masse, sans plus aucune considération pour le respect des droits des personnes. Nous avons l’habitude de perdre et de ne pas nous résigner : trouvons dans cette défaite les futures pistes de notre lutte."