Réforme des retraites : rassemblement à Marsannay-la-Côte ce vendredi



La députée macroniste Fadila Khattabi présente ses voeux à la population ce vendredi soir à la salle des fêtes de Marsannay-la-Côte. L’intersyndicale (CGT 21, CFE-CGC 21, FSU 21 et Solidaires Côte-d’Or - 21), appelle à lui rendre visite.

Ce vendredi soir, 20 janvier, une action aura lieu en intersyndicale (CGT 21, CFE-CGC 21, FSU 21 et Solidaires Côte-d’Or - 21), rendez-vous à 18h devant la salle des fêtes de Marsannay pour rendre visite à la députée macroniste Fadila Khattabi (3e circonscription de Côte d’Or, présidente de la commission des affaires sociales) qui présente ses voeux à la population !

https://www.openstreetmap.org/?mlat=47.2792&mlon=4.9946#map=16/47.2792/4.9946&layers=N

JPEG - 293.8 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Réforme des retraites : l’université de Bourgogne se mobilise

Une assemblée générale étudiant·es-personnels aura lieu lundi 30, et un cortège partira du campus pour la manifestation de mardi. L’intersyndicale demande par ailleurs une dispense d’assiduité pour les étudiant·es les jours de mobilisations.

Articles de la même thématique : Retraite

Apres une mobilisation historique, nous devons organiser nos forces sur la durée

« Les personnels de l’Éducation, à l’instar d’une majorité de salarié·es de ce pays, n’envisagent pas de devoir travailler plus longtemps ou de voir leur retraite rognée à cause de l’augmentation de la durée de cotisation. Ils ne l’envisagent pas, ils ne l’acceptent pas et sont déterminés à ne pas attendre le 31 janvier pour continuer le combat engagé contre la réforme. »

Le dogme macroniste est sourd aux arguments du COR

Vendredi 20 janvier, une manifestation s’est déroulée pour interpeller la présidente de la commission des affaires sociales à l’assemblée nationale pour dénoncer la réforme des retraites voulue par Macron et Borne.