Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Retour à Roybon (2014-2020) / Une émission de Mayday (radio canut)



En novembre 2014, alors que Rémi Fraisse a été assassiné quelques jours plus tôt à Sivens dans le Tarn, une manifestation rassemblant des centaines de personnes prend la direction du bois des Avenières au dessus de la commune de Roybon en Isère. Dans ce bois le groupe Pierre et Vacances a commencé de raser plusieurs dizaines d’hectares pour construire un center-parc. Les machines sont mises à l’arrêt, une maison forestière est occupée. Les semaines suivantes des dizaines de personnes s’installent sur la zone pour la défendre. Une ZAD est née. Barricades et barrières administratives auront raison du projet qui est abandonné en 2020. Cette semaine nous revenons sur cette lutte victorieuse avec des archives documentaires tournées sur place il y a quelques années.

Image : Couvertures de la revue « De tout bois » diffusée entre 2014 et 2020 par le monde à l’envers à Grenoble


P.-S.

Mayday c’est tous les mercredis à 18h sur les ondes de radio canut à Lyon ou sur le stream de la radio https://radiocanut.org/
Les émissions se réécoutent aussi sur notre audioblog https://audioblog.arteradio.com/blog/98875/mayday
sur le site de la radio https://radiocanut.org/emissions/mayday/
ou sur tous les trucs de podcast


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

6000 opposant.es à l’A69 défient l’interdiction de manifester et font converger les révoltes face aux projets autoroutiers

L’A69, projet emblématique de la fuite en avant de l’état, est contestée de toutes parts. Depuis des mois, le gouvernement lui-même avoue que le chantier ne se poursuit que parce qu’il est commencé. Il n’est pourtant jamais trop tard pour avouer ses erreurs et renoncer à un projet absurde construit au bénéfice des intérêts privés des barons du BTP et de l’entreprise Pierre Fabre.

Articles de la même thématique : ZADs