[En image] La casserolade de victoire des Lentillères

Lundi 25 novembre, suite à l’annonce de l’abandon du projet d’éco-quartier, 200 personnes se sont réunies place Notre-Dame pour fêter la nouvelle et réaffirmer immédiatement que la victoire ne fait que commencer !

Pour un suivi des déclarations de la mairie et des Lentillères, lisez Première victoire des Lentillères : Il n’y aura pas d’éco-quartier !

JPEG - 65.5 ko
Une « casserolade » avait été appelé, initialement pour faire du bruit pendant le conseil municipale qui votait le PLUI
JPEG - 290.4 ko
JPEG - 90.8 ko
JPEG - 476.9 ko
JPEG - 392.9 ko
JPEG - 303 ko
JPEG - 222.3 ko
JPEG - 336 ko
JPEG - 370.5 ko
JPEG - 102.1 ko
Une conférence de presse collective avait été improvisée après que la nouvelle de l’abandon soit tombée
JPEG - 71.5 ko
« Et toc ! » claironnaient les zadistes de Notre-Dame des Landes à l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport
JPEG - 330.9 ko
JPEG - 168.6 ko
JPEG - 251.4 ko
JPEG - 234.6 ko
JPEG - 997.4 ko
JPEG - 222.1 ko
JPEG - 93.3 ko
Dans l’idée d’entendre les conseillers municipaux annoncé l’abandon du projet, une projection du conseil avait été organisé. Mais l’ennui monumental de ce genre de truc nous a fait abandonné et remballer le tout avant que les conseillers n’abordent la question
JPEG - 287 ko
JPEG - 94.5 ko
JPEG - 240.5 ko
JPEG - 69.6 ko
Pour une fois, c’est nous qui servons la soupe à Rebs...
JPEG - 374.4 ko
JPEG - 172 ko
JPEG - 300.5 ko
JPEG - 419.3 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

[Besançon] Le GEEC s’installe aux Vaîtes (Groupe des Epouvantails En Colère)

Ce mardi 17 novembre, jour de l’appel à une deuxième vague d’action contre la réintoxication du monde, l’association Les Jardins des Vaîtes, a appelé jardinièr·es et ami·es des Jardins des Vaîtes à déposer banderoles et épouvantails aux Vaîtes. Une occasion de réaffirmer notre volonté de préserver ce poumon vert en coeur de ville, avec ses jardins, ses zones humides, ses habitant·es humains et non humains.

Articles de la même thématique : Urbanisme

Jardins de l’Engrenage - les légumes et les arbres sont enracinés, ils ne partiront pas

La décision du tribunal de Dijon a acté l’expulsabilité des terres occupées par les Jardins de l’Engrenage à partir de la date du 20 novembre. La maison n’est pas concernée par cette décision. Malgré les titres réducteurs et racoleurs de la presse locale qui laissent à penser que l’affaire est pliée, les légumes poussent, les jardinier.e.s jardinent et les promeneurs se promènent !