[Chassy] Le dernier golf de la saison ?


Yonne

Extinction Rebellion Auxerre installe un verger et une plage dans un golf pour dénoncer les mésusages de l’eau et son accaparement par des privilégiés.

Même si cette nuit L’#EauRageGronde, la sécheresse est toujours présente et nous sommes pour la plupart dans des territoires sous restrictions des usages de l’eau.
Les dégradations climatiques imposent de revoir nos usages de l’eau.
L’eau est un bien commun rare qui doit rester réservée à des usages de premières nécessités et sans gaspillage.

C’est pour porter ce message que des activistes d’Extinction Rebellion Auxerre sont allé·e·s au golf de Roncemay, ce lundi 18 septembre au matin.
Profitant des lieux pour une scénographie symbolique et parodique.
En utilisant le sable des bunkers comme une plage pour y laisser parasol XR et une bouée siglée « Ici c’est Picsou et Piclo » en référence au coût d’accès à la pratique du golf et à un usage de l’eau immodéré pour un loisir de privilégiés.

JPEG - 1.2 Mo

Plus loin c’est le fanion d’un trou de golf qui sert de support à une banderole tenue avec les râteaux des bunkers de l’autre côté pour rappeler que « l’eau est trop rare pour jouer avec ».
Des balles de golf trouvées dans les bois ont été restituées et siglées Extinction Rebellion.
Enfin, pour profiter de l’irrigation du lieu, une plantation d’arbres fruitiers a été mise en place, une belle façon de valoriser ces espaces enherbés.

JPEG - 1.8 Mo

Nous avons mené plusieurs actions au cours de l’été sur la thématique de l’eau : appel à déclarer l’urgence hydrique en allant nous doucher à l’Eléphant Bleu, dénoncer les travaux sur les zones humides (piscine de Toucy, Contournement Sud Auxerre).
Comme le disent nos copaines des Soulèvements de la Terre : la guerre de l’eau a commencé.
Il n’est plus possible que des privilégié·e·s s’accaparent cette ressource vitale pour leurs loisirs ou pour spéculer.
L’eau est un bien commun trop précieux. Respectons la par des usages raisonnables et raisonnées.
Pour préserver notre avenir commun, protégeons et préservons les ressources en eau.

Extinction Rebellion Auxerre.
dans le cadre de la campagne #100jourspourlessecher

JPEG - 1.8 Mo


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Réchauffement climatique

Perturbations sur un salon d’agro-industrie à Auxerre.

Vendredi 9 novembre 2023, quelques activistes du Groupe Locale icaunais d’Extinction Rebellion ont été perturber les 73° Journées Techniques des Industries Céréalières (#JTIC) qui se déroulaient à #Auxerre

Articles de la même thématique : Eau

Victoire contre Lafarge à Saint-Colomban (44) !

Lafarge vient d’annoncer l’abandon de son projet d’extension de carrière de sable sur 37ha à Saint-Colomban. Les paysan·nes du territoire, les collectifs locaux et les Soulèvements de la Terre luttent depuis plusieurs années pour protéger ce bocage déjà dévoré par les carrières de sable existantes et le maraîchage industriel !

L’activisme écologiste, nouveau terrain d’expérimentation de la Technopolice

Plusieurs affaires récentes ont mis en lumière la surveillance particulièrement intensive subie par les militantes écologistes. Outre l’arsenal administratif et répressif déployé par l’État pour les punir, c’est la nature des moyens utilisés qui interpelle : drones, reconnaissance faciale, marqueurs codés… Le ministère de l’Intérieur expérimente et perfectionne sur les activistes écologiques ses outils technopoliciers.