Soutien aux inculpés de Sainte-Soline !



« Nous appelons au soutien des quatre personnes qui passent devant le tribunal de Niort pour avoir participé à la manifestation contre les méga-bassines à Sainte-Soline en mars dernier. »

Soutien aux inculpés de Sainte-Soline !

Mobilisons-nous devant le tribunal de Niort au 2 rue du Palais jeudi 27 juillet à partir de 12h.

Une nouvelle sécheresse historique s’abat sur la France et des milliards d’habitant.e.s étouffent partout sur la planète sous des canicules et des incendies qui pulvérisent tous les records. Mais plutôt que de prendre enfin la mesure de la situation, le gouvernement français choisit de réprimer brutalement toutes les personnes qui se lèvent pour exiger une justice écologique et sociale et prendre soin des biens communs vitaux. Après avoir donné des ordres d’empêcher l’accès à un trou vide « coûte que coûte » en mars dernier entraînant plus de 200 blessé.e.s dont deux très grièvement, le gouvernement déploie maintenant une répression judiciaire débridée à travers la multiplication de perquisitions, de convocations et de procès depuis le mois de juin.

Parmi les chefs d’inculpation ciblant les quatre personnes se trouvent ceux de « participation à un groupement », de « dégradation légère » ou encore de « recel » d’un gilet de gendarmerie : autant de tentatives pour essayer d’asphyxier l’opposition aux méga-bassines et le mouvement populaire de défense contre l’accaparement de l’eau et la destruction du vivant. Et détourner les regards de l’essentiel : l’inaction écologique criminelle du gouvernement et son soutien aux grandes firmes écocidaires comme Total et au complexe agro-industriel, alors que la Terre brûle.

Le seul procès qui vaille est celui contre l’association de malfaiteurs des accapareurs d’eau et de terre, qui recelent et dévastent les biens communs avec l’encouragement du gouvernement.

Les policiers montent en épingle une affaire grotesque impliquant notamment des recherches méticuleuses de… tenues de moine ou de lapin rose ! Pour déjouer cette grossière tentative d’étouffement du mouvement, nous invitons donc à nous rassembler muni.e.s de nos plus beaux déguisements pour faire de ce procès un moment carnavalesque de renforcement de notre solidarité : costumes ou oreilles de lapin, robes de moine, bleus de travail emblématiques de la lutte contre les bassines, ou tout autre accoutrement…

Nous invitons également à relayer et soutenir la caisse de solidarité créée pour l’occasion : https://www.helloasso.com/associations/cacendr/collectes/caisse-de-solidarite

Nous dénonçons la répression que déploie le gouvernement contre toutes les contestations. Nous revendiquons une liberté de rassemblement et d’expression dans toute la diversité du mouvement. Des quartiers populaires jusqu’aux campagnes du Marais Poitevin, nous affirmons notre solidarité avec les inculpé.es et les prisonnier.es des luttes actuelles.

Le soulèvement pour la défense des terres et de l’eau vivra tant qu’il le faudra !
Liberté pour les camarades inculpé.es et poursuivi.es après les manifestations de Sainte-Soline !
Des lapins roses aux moines, en passant par les bleus de travail : No Bassaran !

Informations sur le programme de la journée :
– Accueil à partir de 12h
– Cantine sur place le midi et le soir
– De prochaines informations à suivre ici-même…
Pétition pour la libération de Loïc

Pétition pour la libération de Loïc, actuellement en détention provisoire et jugé le 27 juillet

En prévision du procès du 27 juillet, où Loïc sera jugé aux côtés de 3 autres personnes, nous vous invitons à signer et partager cette pétition à l’initiative de sa compagne Manon Aubry. Elle y décrit les moyens policiers considérables pour procéder à l’arrestation de @Loïc, détenu à plus de 500 km de son lieu de vie et de ses proches.

➡️ La pétition : https://chng.it/Scy7qsTy



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Justice

Appel à rassemblement en soutien à Julien Assange

Les 20-21 février, la Haute Cour britannique examinera la recevabilité de l’ultime appel de Julian Assange au Royaume-Uni pour empêcher son extradition vers les États-Unis, où il risque jusqu’à 175 années de prison pour espionnage.

La France condamnée pour la nasse du 21 octobre 2010, et après ?

La CEDH a rendu aujourd’hui 08/02/2024 son verdict sur l’affaire de la nasse du 21 octobre 2010.
Après 13 ans de bataille juridique et militante, si la France a été condamnée à payer 1 714,28 euros aux requérants, la décision n’est pas une victoire politique.

Articles de la même thématique : Répression

Dijoncter Papier #6 est sorti !

Pour fêter les 6 ans de Dijoncter.info, une édition papier vient de sortir ! Interviews, tuto, réflexion et recettes, le magazine regroupe des articles inédits qui brassent des questions liées au travail du sexe, aux centres de rétentions administratives ou aux nouvelles formes de répression du mouvement social.

[Montbéliard] Frédéric Vuillaume encore en garde à vue pour avoir manifesté

C’est devenu malheureusement une habitude. Priver de liberté une personne pendant 16 heures pour avoir essayé d’exercer l’unique droit qui fait la différence entre un état autoritaire et une démocratie : le droit de manifester. Cela s’est passé à Montbéliard, lors de la venue du premier ministre, Gabriel Attal.

La répression de la liberté de manifester continue

En juin 2023, une trentaine de personnes ont reçu un courrier pour leur participation à une « casserolade » auxquelles elles n’ont pas donné suite. Quelques unes de ces personnes ont reçu un deuxième courrier considérant qu’elles ont reconnues leur culpabilité et les menaçant d’amendes. Voici les réactions du CVLR21 [1].