Un violeur sur ton chemin

Cet hymne résonne partout dans le monde : 2000 meufs sur la place « del Zocalo » au mexique ; 300 meufs en Turquie, chargées par les flics ; dans tout l’Amerique du sud, au Kenya, en Pologne, en Espagne, en France, aux U.S.A....la liste est longue et continue partout et aussi à Dijon !

En octobre il y a eu des manifestations au Chili et des mouvements partout dans le monde. Le Chili a souffert de répression violente. 42 meufs violées par les flics, des centaines de mortes, de torturées et des milliers de disparues.
A ce moment là, le collectif « LasTesis », après un travail de recherche sur les violences contre les femmes andines, ont créé cette chanson.
Au Chili seulement 8% des jugements pour viol mènent à une condamnation : « Le patriarcat est un juge, il nous juge dès qu’on est née. »
Une partie de « Un violador en tu camino » est inspiré de l’hymne chilien de la police « Duerme tranquila... ». Elles ont décidé de l’utiliser pour souligner l’incohérence entre les paroles et les actes..

JPEG - 459.4 ko

On fera la performance le lundi à 18h et le mardi à 14h pendant la manif du mouvement de grève.

La performance est en mixité-choisie (sans mec-cis)
Et tous publics alliés, venez nombreux !!!

Ici les paroles en français :

Le patriarcat est un juge
Il nous juge dès qu’on est né
Et notre oppression
C’est une violence que tu ne vois pas

Le patriarcat est un juge
Il nous juge dès qu’on est né
Et notre oppression
C’est une violence que tu dois voir

Les Féminicides
L’impunité pour l’assassin
C’est le silence
Ce sont les viols

Et la coupable ce n’est pas moi
ni mes fringues, ni l’endroit 4x

Le violeur c’est toi 2x

C’est la police
C’est la justice
C’est l’Église
C’est l’Etat

Et l’État oppresseur
est un macho(o) violeur x2

Le violeur c’est toi
L’agresseur c’est toi
L’assassin c’est toi
Le violeur c’est toi

Et ici la version originale en espagnol :

El patriarcado es un juez
que nos juzga por nacer,
y nuestro castigo
es la violencia que no ves.

El patriarcado es un juez
que nos juzga por nacer,
y nuestro castigo
es la violencia que ya ves.

Es femicidio.
Impunidad para mi asesino.
Es la desaparición.
Es la violación.

Y la culpa no era mía, ni dónde estaba ni cómo vestía.4x

El violador eras tú. 2x

Son los pacos,
los jueces,
el Estado,
el Presidente.

El Estado opresor es un macho violador. 2x

El violador eras tú. 2x

Duerme tranquila, niña inocente,
sin preocuparte del bandolero,
que por tu sueño dulce y sonriente
vela tu amante carabinero.

El violador eres tú. 4x

Ici le document en pdf pour imprimir en A4 recto verso et couper en 2 :

PDF - 334.2 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

[Strasbourg] Appel à textes pour célébrer nos mort-es

Nos mort-es sont politiques ! Chaque année, nous comptons nos mort-es suicidé-es, assassiné-es, silencié-es par féminicides, crimes racistes, transphobes, queerphobes et putophobes. Écrivons pour les célébre, iels n’auront pas nos mort-es, iels n’auront pas nos vies !

Articles de la même thématique : Violences sexuelles

Inceste

« Inceste » est une brochure, imprimée en avril 2019, qui raconte des histoires d’inceste vécues par différentes personnes.

Pas de recette miracle. Perspectives extra-judiciaires face aux agressions sexuelles

Ce texte a été écrit par les meufs de la Caisse de Solidarité de Lyon (puis validé par l’ensemble du collectif), à la suite de débats qui traversent un grand nombre de collectifs militants depuis de nombreuses années. Sans prétendre apporter des solutions définitives, il vise à alimenter la réflexion sur les alternatives à la justice étatique, y compris la gestion des agressions sexuelles.

La France : le paradis des pédophiles ?

Sujet peu enclin à l’humour aujourd’hui sur Kawa TV, mais essentiel à mettre en lumière et à analyser : on va parler de pédocriminalité et d’inceste. Le documentariste Patric Jean signe un ouvrage salutaire sorti en janvier 2020 : ça s’appelle « La loi des pères » et on vous propose ici de le vulgariser. Il établit notamment un lien entre les mouvements masculinistes, les sursauts patriarcaux et les agressions pédocriminelles....