Coronavirus

  • Autodéfense populaire : fabriquer le masque à plis

    Il semblerait finalement que porter un masque soit utile pour limiter la diffusion du virus. On propose un tuto pour réaliser des masques barrières pour les personnes qui ont accès à une machine à coudre. Tuto à garder sous le coude contre les lacrymos et la reconnaissance faciale pour les manifs post-confinement !

  • Service National Universel : il est temps d’arrêter !

    En cette période de confinement, il convient de prendre le temps d’argumenter en faveur d’un abandon immédiat du Service National Universel (SNU). En effet, alors que des murmures annoncent un décalage du « stage de cohésion » SNU (phase 1) aux vacances de la Toussaint du fait de la crise sanitaire, nous demandons l’abandon ferme et définitif de ce dispositif coercitif et (ré)éducatif pour de nombreuses raisons.

  • Les gestes barrières face au Coronapolice

    AntiCoronapolice souhaite alerter sur la répression policière et les restrictions des libertés en période de confinement : garder trace, diffuser, sensibiliser. L’état d’urgence sanitaire renforce la répression ciblée de certaines populations, alors même qu’elles sont les premières victimes de la catastrophe sanitaire et sociale en cours. Ne participe pas à l’impunité de la police. Ne joue pas au flic. Ne propage pas le Coronapolice. Ne détourne pas le regard. Témoigne. Partage. Sensibilise. Pratique la solidarité.

  • [Dijon] Appel à repenser nos formes d’action pour le post-confinement

    Ce texte à pour but d’essayer de repenser nos modes d’action pour redevenir efficaces une fois le confinement terminé.
    Alors que plus d’un tiers du monde est désormais confiné, effrayé par le CoviD-19, les gouvernement néo-libéraux, conservateurs et autoritaires se mettent d’accord sur un point : s’attaquer aux libertés du peuple et des plus pauvres.

  • Grésilles - Grandeur, déclin et confinement à l’immeuble Boutaric

    Grand Dijon Habitat : carnet de déroute.
    Habitats précaires, manque de considération du bailleur social majoritaire aux Grésilles (Grand Dijon Habitat) et confinement, la vie des habitants de l’immeuble Boutaric est au quotidien une épreuve. Voici un appel à l’aide et à soutien d’un collectif d’habitants en colère dans la plus vieille barre d’immeuble du quartier. Radioscopie de la prévarication [1] au grand jour.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90