Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

46e vigie citoyenne contre l’arme atomique



Le 16 novembre 2023, 13 lanceuses et lanceurs d’alerte ont déployé des banderoles à Dijon et à Moloy, près du site du CEA de Valduc (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) qui assure la maintenance et la modernisation des 290 armes nucléaires françaises.

La France contre le TIAN

Le 16 novembre 2023, 13 lanceuses et lanceurs d’alerte ont déployé des banderoles à Dijon et à Moloy, près du site du CEA de Valduc (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) qui assure la maintenance et la modernisation des 290 armes nucléaires françaises.
Ils demandent :

  • le respect par la France de l’art. 6 du Traité de non-prolifération (TNP) auquel elle a adhéré en 1992 et dont elle viole l’esprit et la lettre,
  • l’adhésion de la France au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN), devenu depuis le 22 janvier 2021 la norme du droit international,
  • l’arrêt du financement par les banques françaises de la production des armes nucléaires,
  • et, à terme, la reconversion à des activités pacifiques des sites CEA-DAM, dont celui de Valduc.

Le besoin d’un débat national sur la dissuasion nucléaire

Le 15 novembre, à l’occasion du 30 ème anniversaire de l’association Démocratie & Spiritualité, une table ronde « Armes nucléaires et quête de sens » réunissait à Dijon Jean-Marie Collin, Directeur d’ICAN-France, Jean-Baptiste de Foucauld, ex-Commissaire au Plan, Jean-François Petit, philosophe et théologien, et Guy Aurenche, ex-Président du CCFD-Terre Solidaire. Parmi les réactions à ces 4 exposés, celles de Patrice Château, conseiller municipal, du Pasteur Marcel Mbenga, de l’Église protestante unie, de Raphaël Porteilla, maître de conférence en science politique et du Père Antoine Hérouard, archevêque de Dijon.
Ont été évoqués les sept vices de la dissuasion nucléaire, le TIAN, la guerre en Ukraine, la volonté de puissance des pays détenteurs, leur schizophrénie à vouloir se protéger des armes nucléaires de leurs adversaires tout en combattant un traité qui pourrait les débarrasser de cette menace, les positions des philosophes et des Églises chrétiennes depuis 1943. Un point qui faisait l’unanimité des intervenants est la nécessité d’un débat national sur la dissuasion nucléaire donnant la parole aux organisations de la société civile.

La France et de la Grande-Bretagne interrogées à propos du TIAN

Un appel interconvictionnel et international a été lancé par Pax Christi International et par diverses organisations du monde entier pour la deuxième réunion des États parties au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN), prévue à New-York du 27 novembre au 1 er décembre 2023. Il exhorte les citoyens, quelles que soient leurs convictions, à affronter les menaces quipèsent sur notre sécurité collective, à combattre les politiques d’armement nucléaire et à soutenir le TIAN.
Par ailleurs, une lettre ouverte a été envoyée le 21 novembre à Emmanuel Macron, président de la République française, et à Rishi Sunak, Premier ministre de Grande Bretagne, par 23 organisations de ces deux pays. Les signataires demandent solennellement aux deux dirigeants d’envoyer des représentants pour observer les débats de la réunion de New-York.
« Nous sommes convaincus que, parmi les neuf États disposant de l’arme nucléaire, la France et le Royaume-Uni sont de loin les mieux placés pour initier une dynamique de désarmement dont l’humanité a tant besoin.(…) Le 27 octobre 2023, le Royaume-Uni et la France sont deux des quatre États à avoir voté contre une résolution déposée par le Kazakhstan et les iles Kiribati intitulée « Faire face à l’héritage des armes nucléaires. » Le Royaume-Uni et la France se sont ainsi rangés aux côtés de la Russie et de la Corée du Nord, les seuls autres États à avoir voté contre la résolution. »

Comment les citoyens peuvent-ils soutenir le TIAN ?

  • Écrivez à votre Maire, afin que votre commune signe l’Appel des Villes et Collectivités territoriales d’ICAN pour le désarmement nucléaire, à votre député et sénateur pour que la France adhère au TIAN. L’appel a déjà été signé en France par 66 villes et 4 collectivités territoriales.
  • Questionnez votre banque sur son financement de la bombe atomique en participant à la campagne d’action sur ce thème.
  • Regardez la vidéo « Le début de la fin des armes nucléaires ».
  • Découvrez l’historique avec photos des actions à Dijon et Valduc depuis 2013 et le tableau thématique des communiqués de presse successifs.
  • Faites connaître les 7 vices de la dissuasion nucléaire.
    Les vigies et actions non-violentes menées par le ‘Collectif Bourgogne Franche-Comté pour l’abolition des armes nucléaires’ s’inscrivent dans le cadre d’ICAN, ’Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires’ (International Campaign to Abolish Nuclear Weapons), prix Nobel de la paix 2017, et dans la suite des précédentes victoires de l’ONU : interdiction des armes biologiques (1972), des armes chimiques (1993), des mines antipersonnel (1997), et des bombes à sous-munitions (2008).

Le collectif Bourgogne Franche-Comté pour l’abolition des armes nucléaires
icanfrance.org - man.cotedor@nonviolence.fr - 06 14 24 86 96

PDF - 549.8 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Nucléaire

[Débat] 38 ans après Tchernobyl, soirée débat sur l’énergie

À l’occasion des 38 ans de la catastrophe de Tchernobyl, les Amis de la Terre 21 et Sortir du nucléaire 21 organisent un débat à la MJC Montchapet à 19h30 autour de l’énergie : Nucléaire ? 100% renouvelables ? Bombe atomique ? Sobriété ?

Interdire les armes nucléaires

51e vigie citoyenne mensuelle pour la reconversion du site CEA-Valduc. Communiqué du Collectif Bourgogne Franche-Comté pour l’abolition des armes nucléaires

Articles de la même thématique : Armée