#60 Photovoltaïque de rentrée



Où il est question d’Elizabeth II, du photovoltaïque, et de la rentrée.

Dijoncter est accueilli sur les ondes de radio campus tous les mardis matins.
Toutes les chroniques audio sont à retrouver dans la rubrique « Sur l’onde ».

Chronique #60 - Photovoltaïque de rentrée
Chronique pour Radio Campus Dijon
Mardi 13 septembre 2022

Texte de la chronique

  • Aloooors c’est la rentrée, ça fait du bien de se retrouver sur les ondes de campus non ?
  • Ouais grave, ça m’a manqué de pas décrypter l’actualité cet été... Surtout qu’elle était pas joyeuse joyeuse, entre le monde qui crâme, les flics qui tuent dès que quelqu’un refuse de s’arrêter, et l’inflation qu’a pas trop prévu de s’arrêter...
  • Oui c’était pas franchement la folie. Et maintenant on se tape des tonnes de trus commémoratifs sur Elizabeth II, on est sensé être en deuil comme si c’était sensé être notre grand-mère...
  • Nous aussi on pourrait quand même faire un petit truc commémoratif, viens on écoute un bout des sex pistols....

Extrait des Sex Pistols

  • Ah ouais quand même ça envoyait... C’est quoi les paroles ?
  • "Que Dieu bénisse la reine,
    et son régime fasciste,
    Elle n’est pas un être humain
    Il n’y a pas de futur
    Dans le pays féerique d’ Angleterre
    Nous sommes les fleurs dans la benne à ordures
    Nous sommes le poison dans ta machine humaine
    Nous sommes le futur, ton futur« -* Ouah ! »Nous sommes les fleurs dans la benne à ordure" c’est super ça comme slogan, ça fera une banderole magnifique pour la prochaine manif !
  • Oui c’est clair. Mais bon, encore faut-il que y’en ait des manifs...
  • Roo quoi c’est la rentrée, c’est normal qu’il faille un peu de temps. Moi je suis sure que ça va bouger bientôt. Regarde il y a plusieurs dates aui ont été appelées par les syndicats pour la fin du mois de septembre, les 22 et 29. On va sûrement voir sortir les appels à manifestation pour Dijon dans la semaine. Et puis en attendant il y a plusieurs rendez-vous chouettes ce week-end.
  • Ah oui y’a pas un truc à Besançon samedi ?
  • Oui il y a une manifestation contre l’extrême droite et ses idées, c’est à 15h place du 8 septembre.
  • Cool, ça vaut bien le voyage pour Besançon !
  • Oui, et sinon le même jour il y a aussi un rendez-vous à Curtil saint seine, à une vingtaine de minutes de Dijon, pour une journée de rencontre autour de l’énergie et pour lutter contre un projet de parc photovoltaïque.
  • À Curtil ? Mais oui je connais le village, mais c’est tout petit non ?
  • Oui y’a 120 habitant·es. Ben là Total est en train de prévoir d’implanter des panneaux photovoltaïque sur 80 hectares autour du village, quand tu regardes le schéma t’as juste l’impression que toutes les campagnes autour des habitations vont se transformer en panneaux solaires.
  • Ben c’est sur que c’est méga dommage pour le paysage, mais en même temps c’est quand même difficile de s’opposer à l’énergie solaire non ? C’est plutôt cool de trouver d’autres plans que le fossile et le nucléaire...
  • Ben un des premiers arguments avancés par la plupart des collectifs qui luttent contre ce genre de projet c’est qu’il y a bien assez de place sur les toitures, les parkings, tous les endroits où les terres ont déjà été artificialisées pour ne pas détruire en plus des terrains agricoles...
  • C’est pas faux... Surtout qu’on va en avoir de plus en plus besoin vu la baisse des rendements dû aux changement climatiques...
  • Ensuite, c’est quand même bien foireux d’essayer de répondre à la crise écologique par toujours plus de production industrielle et technologique, sans repenser nos usages de l’énergie dans leur globalité. C’est ce que dit Adret Morvan dans un texte contre le même genre de projet dans la Nièvre : « La direction prise actuellement sur les questions énergétiques n’a aucune cohérence. Laisser le marché gérer le déploiement des ENR sans contraintes n’aboutira à rien d’efficace si ce n’est à augmenter les consommation comme le montre les études. Décarboner la société d’ici 2050 (zéro émission en 2050) est impossible sans repenser notre façon de consommer et d’organiser de la société. On appellera ça de la décroissance, de la sobriété, de la récession, de l’adaptation, de la transition, de la bifurcation mais c’est physique et démontré, la substitution des combustibles fossiles ne peut se faire sans une réduction massive des consommations. Les politiques qui expliquent que la technologie nous permettra , à elle seule, de trouver des solutions adaptées dans les délais impartis sont des menteurs, des incompétents ou des irresponsables. »
  • Ouah ils sont vénères adret morvan, je kiffe !
  • Ouais, et y’a pas mal d’autes arguments, mais le mieux c’est de venir à Curtil ce samedi après-midi pour rencontrer les gens du village. À 14h il y a une visite du site d’implantation du projet, à 15h30 une présentation des principes d’un projet citoyen autour des énergies renouvelables et un apéro-discussion à 16h30.
  • Ok super ! Et on peut finir en disant aussi qu’il y a un concert dimanche soir en soutien à la toto école : une auto-école autogérée. C’est à 20h à la grange rose du quartier libre des Lentillères.
Pour aller plus loin :


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Photovoltaïque

[Curtil-Saint-Seine] Journée autour de l’énergie

En mars dernier, Total présentait un projet ahurissant de centrale photovoltaïque autour de Curtil-Saint-Seine. Depuis, l’association C.U.R.T.I.L. s’est constituée contre ce projet et invite à une journée de visite et de discussions autour de l’énergie.