Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Quartier Libre des Lentillères

9ha de terres maraichères sont cultivées et habitées de façon illégale au sud de Dijon, rebaptisées Quartier Libre des Lentillères.
Site
Facebook

Le Quartier Libre des Lentillères est né d’une manifestation fourche en main en 2010, à Dijon, à l’issue de laquelle une centaine de personnes a défriché puis cultivé des terres de qualité laissées à l’abandon et menacées par un projet immobilier. De là est né le Pot’Col’Le, une dynamique ouverte et collective de jardinage basée sur l’échange de savoirs. Le Jardin des Maraichères, géré de manière non salariée, permet d’alimenter des marchés hebdomadaires non lucratif à prix libre. À la croisée de ces deux grandes parcelles, s’entremêlent des dizaines de petits jardins familiaux. Au milieu de tout ça, des fermes occupées, une dynamique de construction de cabanes et d’entretien de lieux ouverts à tous et à toutes pour la promenade, pour des ateliers d’échanges de savoirs divers et variés, des concerts ou des fêtes atypiques. De tout ça naît un quartier bigarré, des collectifs mélangés nourris par plusieurs centaines de personnes.

Cependant toutes ces dynamiques sont menacées : la SPLAAD (Société Publique Locale d’Aménagement de l’Agglomération Dijonnaise) et le Grand Dijon veulent détruire cette ébullition créatrice qui produit un quartier tel que nous voulons le vivre, hors des cadres établis, pour le remplacer par un projet immobilier d « éco-quartier » : l’« écocité des maraîchers ». La première phase de construction a commencé sur la parcelle industrielle des anciens abattoirs, mais nous comptons bien nous opposer aux travaux de la deuxième phase de construction qui concerne le Quartier libre des Lentillères. Nous sommes plus que jamais déterminé.es à lutter pour que la solidarité l’emporte sur le business. Rejoignez-nous !

Vous pouvez nous contacter à cette adresse : tierraylibertad(chez)potager.org
Ou nous rejoindre directement sur place. Des marchés ont lieu le jeudi de 17h à 19h, de juin à novembre. Les soirées et concerts se déroulent au Snack Friche (8 rue A. Pierre) ou à la Grange Rose (45 rue P. Guignard).
N’hésitez pas à venir vous promener hors de ces moments festifs ! (Tout en ayant en tête le respect des personnes qui habitent sur place)



Articles liés

  • Permanence soin : atelier sur le stress et le sommeil

    SAMEDI 18 mai de 14h à 18h c’est la ★★★ PERMANENCE SOIN ★★★ aux Lentillères (au Snack Friche & à la Maison commune, accès par le rond point des Lentillères, ou 6 rue Amiral Pierre, Dijon) ! Écoute par des psychologues, atelier sur le stress et le sommeil, goûter, etc.

  • Programme perpétuel des Lentillères

    Envie d’arreter le capitalisme ? De faire du pain ? Ou d’en apprendre plus sur les zappatistes, de faire du maraîchage, d’écouter un bon concert de punk, de réparer ton vélo, d’apprendre à conduire dans une auto-école buissonière ? Voici toutes les activités rejoignables du quartier libre des Lentillères ! Dans ce programme perpetuel de l’année 2024, les collectifs du quartier t’expliquent comment et pourquoi les rejoindre.. à toi de jouer !

  • Présentation et discussion autour du livre « Casa Encantada »

    Salut ! Le Quartier des Lentillères vous invite à venir à la présentation et discussion autour du livre « Casa Encantada » le 10 avril à partir de 18h30 au Snack Friche suivie d’un repas à prix libre.
    + Projection du film « Corre de Marmita » (10 min) sur les distributions alimentaires autogérées pendant la pandémie à Belo Horizonte (Brésil).

  • 2e Week-end Naturalistes aux Lentillères

    Du 20 au 23 Avril 2023 s’est déroulé un splendide lâcher de naturaliste sur les terres du Quartier Libre des Lentillères. On remet le couvert pour une seconde édition les dimanche 19 et lundi 20 mai 2024 toujours aux Lentillères !

  • À tous les soutiens, proches ou lointains, du Quartier Libre des Lentillères !

    Nous vous écrivons ce texte pour vous raconter une chronologie de notre lutte de ces dernières années et la situation actuelle qui nous menace. Ce texte est long mais il décrit des centaines d’heures de réunions, de discussions, d’inquiétude, de colère... Les Lentillères sont aujourd’hui une nouvelle fois menacées, alors nous appelons tout·es celles et ceux à qui le Quartier tient à coeur à rester vigilant·es.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 130