Quartier Libre des Lentillères

Le Quartier Libre des Lentillères est né d’une manifestation fourche en main en 2010, à Dijon, à l’issue de laquelle une centaine de personnes a défriché puis cultivé des terres de qualité laissées à l’abandon et menacées par un projet immobilier. De là est né le Pot’Col’Le, une dynamique ouverte et collective de jardinage basée sur l’échange de savoirs. Le Jardin des Maraichères, géré de manière non salariée, permet d’alimenter des marchés hebdomadaires non lucratif à prix libre. À la croisée de ces deux grandes parcelles, s’entremêlent des dizaines de petits jardins familiaux. Au milieu de tout ça, des fermes occupées, une dynamique de construction de cabanes et d’entretien de lieux ouverts à tous et à toutes pour la promenade, pour des ateliers d’échanges de savoirs divers et variés, des concerts ou des fêtes atypiques. De tout ça naît un quartier bigarré, des collectifs mélangés nourris par plusieurs centaines de personnes.

Cependant toutes ces dynamiques sont menacées : la SPLAAD (Société Publique Locale d’Aménagement de l’Agglomération Dijonnaise) et le Grand Dijon veulent détruire cette ébullition créatrice qui produit un quartier tel que nous voulons le vivre, hors des cadres établis, pour le remplacer par un projet immobilier d « éco-quartier » : l’« écocité des maraîchers ». La première phase de construction a commencé sur la parcelle industrielle des anciens abattoirs, mais nous comptons bien nous opposer aux travaux de la deuxième phase de construction qui concerne le Quartier libre des Lentillères. Nous sommes plus que jamais déterminé.es à lutter pour que la solidarité l’emporte sur le business. Rejoignez-nous !

Vous pouvez nous contacter à cette adresse : tierraylibertad(chez)potager.org
Ou nous rejoindre directement sur place. Des marchés ont lieu le jeudi de 17h à 19h, de juin à novembre. Les soirées et concerts se déroulent au Snack Friche (8 rue A. Pierre) ou à la Grange Rose (45 rue P. Guignard).
N’hésitez pas à venir vous promener hors de ces moments festifs ! (Tout en ayant en tête le respect des personnes qui habitent sur place)

Plus d’infos tout au long de l’année sur : https://lentilleres.potager.org

  • Pourquoi la manif de samedi matin sera « aérienne »

    Ce samedi, les Lentillères prennent une nouvelle fois la rue pour défendre ce quartier hors norme menacé par un énième « éco » projet d’aménagement urbain. On est allé dans les coulisses du Snack friche, transformé pour l’occasion en joyeux atelier de confection de marionnettes. Parmi les cartons, les journaux et les pots de peinture, quelques figures avaient déjà pris forme : hérisson, roulotte, caravanes. Demain, elles s’éleveront au dessus de nos têtes masquées de couleurs. A et C nous racontent comment leur est venue l’idée de ce projet et ce à quoi s’attendre samedi.

  • Manifestation en soutien au Quartier Libre des Lentillères

    Après 9 ans et demi d’occupation, les Lentillères sont toujours menacées par les délires de l’urbanisation dijonnaise. Tous et toutes dans la rue samedi 12 octobre pour réaffirmer notre attachement au Quartier !

  • Banquet des terres : dans les coulisses de la préparation

    Alors que le Banquet des Terres est annoncé demain soir, à 18h, devant Dijon Métropole, une équipe des Lentillères s’active en cuisine pour concocter le festin. Elle nous livre en avant-première le menu et la liste de tous les petits producteurs locaux qui ont participé.

  • Banquet des Terres

    Banquet pour la sauvegarde de toutes les terres agricoles à l’appel du Quartier Libre des Lentillères, avec le soutien de producteurs locaux. Banquet, bal folk et jeux le vendredi 27 septembre dès 18h sur l’esplanade du Grand Dijon.

  • Quartier des Lentillères : les marchés reprennent !

    Avec l’été, les marchés hebdomadaires des Lentillères reprennent. Premier marché de la saison ce jeudi. Venez profiter de légumes du jardin et autres produits délicieux à prix libre. C’est aussi l’occasion de (re)découvrir le quartier.

  • Les Lentillères face à Dijon Métropole

    L’enquête publique se terminant le 14 juin , un rassemblement devant Dijon Métropole était appelé 2 jours plus tôt pour dénoncer l’enquête publique relative au PLUI ou plutôt l’hypocrisie démocratique visant à détruire les terres agricoles des Lentillères.

  • Sur les murs des Lentillères... la mandragore

    Une nouvelle fresque a vu le jour au quartier des Lentillères, juste après sa fête de printemps. L’énergie de ces 4 jours de fête a dynamisé les cultures, et une mandragore géante s’est installée sur le mur qui jouxte la serre à plants du jardin des maraîchères. Visite guidée.

0 | 10 | 20 | 30 | 40