Appel à rassemblement en soutien aux deux personnes arrêtées après la Pride



Après l’incroyable Pride d’hier, les flics ont arrêtés deux personnes histoire de nous pourrir la fête. Elles ont été emmenées en garde-à-vue au commissariat de la Place Suquet et ne sont toujours pas sorties.

Il semblerait que maire, préfet et politiciens aigris aient été choqués que la pride crie haut et fort son anticapitalisme et sa solidarité avec toutes les luttes de libération.

Ne les laissons pas seul·es face aux geoliers de la place Suquet !

Rendez-vous à 14h place Suquet, faisons suffisamment du bruit pour qu’on nous entende dans tout le commissariat !



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

S4 EP10 - 8 Mars, Grève des Femmes

A l’occasion du 8 mars, l’Actu des Oublié.es s’intéresse au mouvement transféministe italien, qui incarne la résistance face au post-fascisme de Meloni.

Articles de la même thématique : Justice

Appel à rassemblement en soutien à Julien Assange

Les 20-21 février, la Haute Cour britannique examinera la recevabilité de l’ultime appel de Julian Assange au Royaume-Uni pour empêcher son extradition vers les États-Unis, où il risque jusqu’à 175 années de prison pour espionnage.

La France condamnée pour la nasse du 21 octobre 2010, et après ?

La CEDH a rendu aujourd’hui 08/02/2024 son verdict sur l’affaire de la nasse du 21 octobre 2010.
Après 13 ans de bataille juridique et militante, si la France a été condamnée à payer 1 714,28 euros aux requérants, la décision n’est pas une victoire politique.