[Belfort] Grève des livreurs Uber Eats

Depuis lundi 11 avril à midi, quatre-vingt livreurs Uber Eats de Belfort sont en grève pour l’obtention d’un meilleur salaire et pour la diminution du nombre de coursiers.

Les livreurs belfortains de Uber Eats dénoncent des conditions de travail de plus en plus dures, des cadences infernales et des revenus divisés par trois en deux ans. Les livreurs refusent de prendre la moindre commande jusqu’à ce que la direction accepte leurs revendications : un meilleur salaire et la diminution du nombre de coursiers.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Grèves, blocage, sabotage

Articles de la même thématique : Souffrance au travail

Souris ! Eh ! Une action syndicale sur la détresse psychologique au travail

UNIS-METIS, syndicat membre de Solidaires 21, lance une action syndicale, « Souris ! Eh ! », sur la détresse psychologique au travail. L’action vise à la fois l’accueil et l’accompagnement des victimes, que la prévention et la réparation. Elle mobilise des conseillers du salarié, des défenseurs syndicaux, des bénévoles et une psychologue qui accueille et accompagne les victimes dans le cadre d’ateliers ou de rdv individuels.