[Cerilly Saint-Collombe] Vidéo #3 - Détournement de la production agricole



Le collectif Mega-méthaniseur, ni ici ni ailleurs ! publie tous les deux jours une nouvelle vidéo contre ce projet mortifère. Aujourd’hui : Pourquoi la production agricole patira-t-elle de ce projet de méthaniseur ?

Mega-méthaniseur ni ici, ni ailleurs !

"Le méga-méthaniseur, un projet qui ne nuira pas à la sécurité alimentaire :

FAUX ! Dans un contexte d’aléas climatiques, la production de CIVE (ici le seigle fourrager) à grande échelle nuira aux productions principales à vocation alimentaire, semées en mai. Si besoin, l’herbe et d’autres cultures principales seront détournées pour le méthaniseur et manqueront aux éleveurs. Les sols vont s’épuiser. Enfin, cet engagement va durablement compromettre toute révolution agro-écologique du territoire et l’émergence d’une agriculture de qualité destinée au local qui fasse vivre les campagnes."


Tous les deux jours, les opposants aux projets du méga-méthaniseur de Cerilly publient une vidéos pour expliquer leur opposition au projet. Ici la dernière sortie :

Retrouvez l’ensemble de leurs vidéos sur leur page youtube.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Agriculture bio

[Discussion] Jardiner en ville c’est aussi résister

Soirée discussion autour du livre Sous les pavés la terre. Agricultures urbaines et résistances à la métropole, en présence de son autrice Flamninia Paddeu.
Samedi 11 Juin à 20h, Snack Friche au Quartier Libre des Lentillères,
8 1/2 rue Amiral Pierre, Dijon

[Besançon] Tous au tribunal pour Claire !

Claire Guyon fait face à de multiples animosités des mairies alentours pour l’empêcher d’installer une ferme en agriculture biologique diversifiée. Ce vendredi matin à l’alpage de la Boivine (1220m d’altitude, près du Mont d’Or) où elle s’est installée la semaine dernière, Claire a reçu la visite d’un huissier et une convocation pour le lundi 16 mai.

Articles de la même thématique : Agro-industrie

L’agrivoltaïsme en question

L’agrivoltaïsme se répand en France, comme une solution à la crise énergétique et à la crise des revenus agricoles. Voici une critique de ce phénomène qui tend à détourner l’agriculture pour en faire un producteur d’énergie et non de souveraineté alimentaire.