Contre leur passe sanitaire liberticide, les rendez-vous de manif du 28 août en Bourgogne Franche-Comté


Saône-et-Loire

Les lieux et horaires pour ce 7e samedi de manifs contre le passe sanitaire en Bourgogne Franche-Comté.

Veran vient de déclarer que le « passe » dit « sanitaire » pourrait être prolongé après le 15 novembre...

01

  • Bourg-en-Bresse, 14h, préfecture

21

  • Dijon, 14h, place de la république

25

  • Besançon, 14h, place de la révolution

39

  • Lons-le-Saunier, 14h, place de la liberté

58

  • Nevers, 15h30, préfecture

71

  • Mâcon, 10h, place St Pierre
  • Montceau-lès-Mines,10h, mairie
  • Chalon-sur-Saône, 15h, place de Beaune
  • Autun, 15h, mairie


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Surveillance, fichage

Plainte collective contre la Technopolice

La surveillance de nos rues est devenue totale, car les technologies policières installées ces dernières années se renforcent les unes les autres : vidéosurveillance généralisée, fichage de masse, reconnaissance faciale et détection automatisée de comportements. Pour mettre un coup d’arrêt à cette surveillance totale, nous lançons une plainte collective contre le ministère de l’intérieur qui l’organise illégalement.

Contre la dissolution de « La Gale »

Le 11 mai prochain, le juge des référés doit examiner le cas du Groupe antifasciste Lyon et environs (Gale), dissous le 30 mars en Conseil des ministres.

Articles de la même thématique : Covid 19 - État d’urgence sanitaire

Organisons notre autodéfense sanitaire !

Après deux ans de pandémie et à l’approche des élections, le gouvernement planifie la fin de l’ensemble des mesures de protection et de freinage. Depuis le 14 mars, le port du masque n’est plus obligatoire dans les lieux clos, et les protocoles sanitaires en entreprise seront remplacés par un « guide repère », donnant des mesures de bases applicables « hors-pandémie ».