[Débat] Discours publics : le retour du racisme en société ?


Maison-phare

Dans le cadre des rendez-vous Voisins-Voisines/Université Populaire la Maison-phare organise un débat intitulé : « Discours publics : le retour du racisme en société ? »

Samedi 23 octobre à 15h au café associatif de la Maison-phare (1 allée du Roussillon) :
« Discours publics : le retour du racisme en société ? »

Sur les plateaux TV, dans les journaux, dans l’espace public ou sur les réseaux sociaux, le discours raciste semble s’installer progressivement et trouver un fort écho médiatique.
Que cela traduit-il de notre société ? Quelle réaction face à ce racisme qui devient ordinaire et toléré ?
A l’aube des élections présidentielles de 2022, quels seront les enjeux liés à ce retour du discours raciste relayé dans de nombreux médias ?

Co-organisé par la Maison-phare, la Ligue des Droits de l’Homme et le Pôle d’Économie Solidaire 21

Garde d’enfants proposée sur place / Grignotage prévu / Accès libre et gratuit.

JPEG - 1.1 Mo


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Racisme

[Besançon] Steven Fasquelle, dernier des mohicans Lepéniste

Responsable des jeunes lepénistes et assistant parlementaire, Steven Fasquelle avait tout pour briller. Il ne lui manquait que la compagnie de ses ex-camarades du RN, presque tous partis chez Zemmour. Qu’à cela ne tienne, l’épopée militante s’est poursuivie à travers la Cocarde Étudiante. Pour le meilleur, et surtout le pire. Connivences néonazies, agressions politiques, symboles suprématistes... jusqu’où le cadre a t-il fermé les yeux sur ses compères ?

[Besançon] Itinéraire d’Etienne M., second mis en cause d’un vandalisme raciste

Deux individus seront prochainement renvoyés devant le tribunal de Besançon, après avoir reconnu leur participation au vandalisme raciste d’une statue de Victor Hugo le 21 novembre dernier. Sans surprise et malgré les réserves du parquet, les suspects s’avèrent être des membres notoires de l’extrême-droite locale. Focus sur Etienne M., double zélé de cette affaire comme du milieu.

[Kurdes] Après l’attentat raciste, la répression policière

Après l’attentat du 13 novembre à Istanbul, qui a permis à Erdogan de justifier une offensive aérienne contre le Kurdistan syrien, un nouvel attentat a eu lieu le 23 décembre, à Paris, tuant 3 kurdes et en blessant 6 autres. Les rassemblements pour réclamer justice ont été brutalement réprimés.