Gràce à leur mobilisation Rizart et sa famille obtiennent un délai de 15 jours pour déposer un nouveau dossier



Suite à la mobilisation du 7 janvier, Rizart, élève en CM2 à l’école de la Colombière, et ses parents, ont obtenu un délai de 15 jours sans risque d’expulsion pour préparer un nouveau dossier de demande de régularisation. De nouvelles mobilisations seront annoncées dans les jours ou semaines à venir.

  • Rassemblement devant l’école de la Colombière ce vendredi

    Nouveau rassemblement vendredi prochain, le 14 janvier, 16h, devant l’école. Ayons avec nous des avions en papier (papier recyclé), symbole d’un envol vers la liberté.

Bonjour à tous,

Vendredi, vous avez été nombreux à venir montrer votre soutien à Rizart. Devant l’école des parents, habitants du quartier, élus... et nous vous en remercions .

Le papa de Rizart qui avait tenté de mettre fin à ses jours au cours de l’opération de police est actuellement en soin à l’hôpital.

Toutes celles et ceux qui les connaissent sont à la fois admiratifs devant leur volonté de trouver leur place dans notre société, de surmonter tous ces lourds obstacles et angoissés devant le risque que le drame évité de justesse jeudi dernier ne puisse se reproduire.

Nous avons appris dans l’après midi peu de temps avant la mobilisation, qu’une délégation à la préfecture se tiendrait à 16h30, pour faire le point sur la situation.

Nous nous y sommes rendus en compagnie de la ligue des droits de l’homme et de sos-refoulement . On peut aussi dire qu’il est dramatique qu’il faille en arriver à de telles extrémités pour enfin être reçu.

Après de longs échanges, il a été convenu que la famille avait 15 jours pour redeposer un nouveau dossier argumentaire et que d’ici ces 15 jours il n’y aurait pas d’intervention ni à l’école ni chez eux .

Malgré tout nous appelons à rester vivement mobilisés pour enfin aboutir à une solution permettant à Rizart de vivre sa vie d’enfant avec ses parents .

Ce petit garçon qui vient de fêter ses 11 ans , ne peut plus sortir paisiblement, sans avoir peur est traumatisé ,la boule au ventre du matin au soir il vérifie derrière lui ,se sent traqué....nous en sommes choqués ...

Un grand merci à nos médias qui relaye depuis le début cette histoire tragique .

Nous vous tenons informés de la prochaine mobilisation du lieu, de la date, de l’heure très prochainement évidement.

Ps : n’oubliez pas de partager également la mise à jour sur vos réseaux fb,Twitter, mail pour donner des nouvelles des progressions et relancer la pétition . Merci beaucoup à vous tous et toutes .

Les parents d’élèves élus de l’école Colombiere à Dijon.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Accueil des migrants

Une demandeuse d’asile résidente en EHPAD expulsée loin de sa famille

Le 12 janvier Mme W, 62 ans, convalescente d’un AVC après 10 jours de coma et 7 mois d’hospitalisation, sortie fin decembre pour entrer en EHPAD, a été expulsée en Belgique. Elle se retrouve ainsi séparée de sa fille qui remplissait le rôle d’aidante. Cette dernière est aussi menacée d’expulsion avec son bébé

[Besançon] Ludovic Fagaut, à la conquête du Rassemblement National

Faute de ne pouvoir proposer et réaliser quoi que ce soit, le LR Ludovic Fagaut passe son mandat à attaquer la maire EÉLV Anne Vignot. Une stratégie qui lui permet d’exister médiatiquement et de garder ses troupes fanatisées en ordre de bataille. Mais dans un contexte de regain identitaire, les escarmouches locales ne semblent plus suffire. Après avoir animé la polémique autour de Noël initiée par le RN, le voilà à stigmatiser le traitement des réfugiés dans des publications du 29 et 30 décembre dernier. Une course réactionnaire, qui déshonore l’histoire de notre ville.

Articles de la même thématique : Mineurs scolarisés

#41 Solidarité avec les personnes exilées

Où il est question de l’ouverture d’un nouveau logement pour les personnes exilées, et de la mobilisation pour lutter contre l’expulsion de Rizart et de sa famille.