Journée internationale des luttes paysannes : le 17 avril, ne restons pas en silence !

Le 17 avril est la journée internationale des luttes paysannes, à l’appel de la Via Campesina. Cette année, pas d’actions locales ou de rassemblements, mais un appel, même chez soi, à ne pas rester en silence.

Le 17 avril 1996, des membres du Mouvement des travailleurs sans terre (MST) ont été abattu·es par la police militaire de l’État du Pará, qui défendaient les grands propriétaires latifundistes.
Depuis, chaque 17 avril, c’est la journée internationale des luttes paysannes, à l’appel de la Via Campesina, pour visibiliser et soutenir les luttes paysannes partout dans le monde.
Cette année, la Via Campesina appelle à soutenir depuis chez vous, par tous les moyens que vous trouverez, les luttes des paysan·nes :

« Il est essentiel de dénoncer la négligence de certains gouvernements et leurs pratiques fascistes, patriarcales et militaires à l’encontre de leur population – qui se sont aggravées en période de pandémie. Cette crise nous montre une fois de plus la nécessité d’un changement profond du système capitaliste. C’est un système qui est intenable et incompatible avec la nature et la vie. Il est temps d’introduire des transformations structurelles dans les systèmes agroalimentaires, et non pas seulement d’insister sur la nécessité de mettre en place davantage de programmes d’aide. La faim va augmenter dans de nombreux pays. »

Ce vendredi, depuis les fermes, les champs et les balcons, multiplions - à 20h et toute la journée- les soutiens aux luttes paysannes.

Retrouver l’appel de la Via Campesina

Ecouter des extraits audio de l’appel à mobilisation.

JPEG - 87.6 ko
JPEG - 41.3 ko
Retrouvez plus d’informations sur le blog « les paysans et paysannes dans la lutte des classes » et l’émission du même nom sur Radio Canut (Lyon et environs).
JPEG - 323.3 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes paysannes

[Loire-atlanique] Blocages contre les sablières et leur monde

Dans le cadre des « Soulèvements de la terre », un camp de rencontres et d’actions avaient lieu ce week-end à St Colomban (44) contre l’extension des carrières de sable Lafarge et GSM exploitées pour la construction, mais aussi le maraîchage industriel ! Paysan·ne·s, activistes et soutiens locaux bloquent ce matin une plateforme logistique...

Jérôme Laronze : 4 ans déjà !

Le 20 mai 2017 Jérôme Laronze, paysan éleveur de 37 ans était abattu par un gendarme, de 3 balles, une sur le côté et deux dans le dos. 4 ans après les faits, la procédure n’avance pas ! C’est pourquoi nous nous rassemblerons devant le palais de justice de Châlon-sur-Saône à 16h30 le jeudi 20 mai 2021 pour exiger Justice et Vérité pour Jérôme Laronze !

Articles de la même thématique : Solidarité internationale

Nouveau rassemblement pour la Palestine ce vendredi

"La dépossession des palestiniens se poursuit sous nos yeux.
Nous appelons toute personne attachée aux droits humains universels à se mobiliser. Nous ne pouvons plus rester silencieux !"
Rassemblement vendredi 21, à 17h place du Bareuzai.

[En images] Malgré l’interdiction quelques dizaines de personnes ont manifesté leur soutien au peuple palestinien

Suite aux opérations de nettoyage ethnique dans certains quartier de Jérusalem Est et aux bombardement d’Israël contre une partie des territoires palestiniens, une manifestation était appelée vendredi 14 mai pour soutenir les palestinien·nes. Dans l’après-midi, la préfecture a annoncé l’interdiction du rassemblement pour des raisons absurdes, ce qui n’a pas empêcher quelques dizaines de personnes d’être présentes place du Bareuzai.