TF 9. Juliette Speranza : Échec scolaire et neurodiversité



Dans cet épisode de ThinkerFlou, Juliette Speranza nous parle de son dernier livre, L’échec scolaire n’existe pas.

Philosophe critique de l’éducation, Juliette Speranza a accepté de nous parler de son dernier livre, L’échec scolaire n’existe pas. Elle y défend l’idée que le système scolaire, structurellement crée une norme cognitive (un canon de l’intelligence). Excluant ainsi de facto les élèves « atypiques » et favorisant une forme d’intelligence docile, l’école perpétuerait une ségrégation cognitive. Juliette Speranza appelle alors à dépasser ce système inégalitaire, en explorant la notion de neurodiversité pour enfin reconnaître la multiplicité des intelligences, et des « réussites » scolaires !



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Éducation - Enseignement

Grève dans l’éducation le mardi 2 avril

Face au gouvernement qui cherche à imposer un modèle d’École de la maternelle au lycée qui a pour but la déscolarisation la plus rapide des élèves des classes populaires, les organisations syndicales appellent à la grève le 2 avril.