Lycée Carnot : le directeur menace des enseignants pendant un tractage

Des enseignants ont été la cible d’intimidations et de menaces de la part du directeur du lycée Carnot pendant un tractage sur la réforme du lycée devant cet établissement.

Lors des journées portes ouvertes de plusieurs lycées dijonnais, des enseignants se sont organisés pour diffuser des tracts syndicaux aux parents, devant les établissements, concernant la réforme du lycée.

Au lycée Carnot, s’est produit un incident que l’intersyndicale considére comme une atteinte au droit syndical. La SNFOLC a rédigé un communiqué, signé également par le SNES-FSU, le SNUEP-FSU, la CGT Educ’action, et Sud Education.

Communiqué intersyndical

Signé par le SNFOLC, le SNES-FSU, le SNUEP-FSU, la CGT Educ’action, et Sud Education

Samedi 9 Février 2019, des enseignants diffusaient une information syndicale destinée aux parents, les informant des dangers de la réforme du lycée et de leurs revendications. Pour ce faire, ils se sont postés devant les établissements et ont distribué leurs tracts et engagé des discussions. Cette diffusion a été entachée d’un incident grave devant le lycée Carnot. Le chef de cet établissement s’est permis d’élever la voix sur l’un des diffuseurs, de le prendre en photo sans son autorisation, de le menacer de transmettre ce cliché à sa hiérarchie, et d’appeler la police.

Nous considérons qu’il est inadmissible qu’un enseignant ait pu être traité de la sorte alors qu’il ne faisait rien d’illégal. Nous vous demandons, Mme la Rectrice, de rappeler à l’ensemble des chefs d’établissements les règles d’exercice du droit d’information syndicale, afin que nul ne soit inquiété dans l’exercice de ses droits syndicaux.

Fait à Dijon, le 10 Février 2019

Word - 79.1 ko
Le communiqué intersyndical à télécharger


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Débrayage chez Procter & Gamble où 27 emplois sont menacés

Ce vendredi matin, une cinquantaine de travailleurs et de travailleuses de l’entreprise Procter & Gamble ont débrayé entre 9h30 et 10h30 pour défendre leur emploi. Dans un communiqué, l’intersyndicale CFDT, FO, SUD annoncait en effet que la direction de l’entreprise s’apprêtait à supprimer 27 postes sur les 80 que compte le site de Dijon.

[Dijon] Rassemblement contre la politique antisociale du gouvernment

Jeudi après-midi 400 personnes se sont rassemblées sur la place de la République contre le plan de relance du gouvernement.

Tribu Festival : deux soirées autour des luttes syndicales

Pour sa 21e édition, qui aura lieu du lundi 28 septembre au dimanche 4 octobre prochain à Dijon et agglomération, le Tribu Festival organise deux soirées autour des luttes syndicales. Programme et présentation.

Articles de la même thématique : Lycée

Gazette (des confiné·es) # 16 - À vélo, féministes et avec les luttes contre l’extrême droite et l’agroalimentaire breton

Cette semaine, on fait un petit tour des appels féministes pour s’organiser, on se motive contre l’extrême droite, contre Parcoursup, contre le numérique obligatoire dans l’enseignement et on s’enjaille à reprendre le vélo. On s’interroge aussi sur la production scientifique : seconde vague ou non ? Municipales ou non ? Et enfin, on soutient les journalistes en lutte en Bretagne contre l’agroalimentaire.

[En images] Le Rectorat muré par les personnels de l’Éducation Nationale en grève

Mercredi 5 février, un rassemblement était organisé par l’intersyndicale de l’éducation nationale devant le Rectorat. Les personnels mobilisés entendaient protester contre la réforme des retraites, contre la réforme Blanquer (avec notamment la mise en place des E3C), et contre les suppressions de postes dans l’académie de Dijon.

Appel à rassemblement contre les E3C

Communiqué départemental intersyndical sur les E3C et les suppressions de postes. Il appelle à un rassemblement le 5 février 2020 à 14h devant le Rectorat, au moment où une audience intersyndicale et inter-établissements sera reçue.