Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Manifestation contre le projet de méthaniseur XXL à Cérilly



Rendez-vous le samedi 8 octobre à 11h à Cérilly pour s’opposer à un des plus gros projets de méthaniseur d’Europe.

Nous vous appelons à vous mobiliser en nombre contre le projet de méthaniseur XXL prévu à Cérilly (à 5 km de Châtillon) : un des plus gros d’Europe et le deuxième en France, plusieurs milliers d’hectares sur 150 exploitations agricoles dans un rayon de 50 km dédiés à l’alimentation du monstre, avec des conséquences graves sur l’environnement.

  • Risque de pollutions multiples  : nappes phréatiques, air, sols, destruction de la faune, notamment de nombreuses espèces d’oiseaux protégés
  • Nuisances pour les riverains : allers et venues incessants des camions et tracteurs, bruit, altération et dévaluation du patrimoine environnant, pollution visuelle, nuisances olfactives
  • Risque sécuritaire : incendie, explosion, qui serait catastrophique étant donné les dimensions du méthaniseur et la proximité du village.

Ce type de projet est une aberration écologique. Les énergies renouvelables ne doivent pas être développées au détriment de la vocation première des terres, qui est de nourrir les habitants de la planète.

Les dimensions pharaoniques du projet accroissent sa dangerosité alors que le Collectif scientifique pour une méthanisation raisonnée (CSNM) recense un accident tous les 15 jours sur les méthaniseurs installés en France (eau potable impropre à la consommation dans les communes concernées).

À cette échelle, il ne s’agit plus d’un modèle compatible avec la transition écologique mais au contraire d’une logique industrielle, financière et spéculative reposant sur l’agriculture intensive. Ainsi, le promoteur prétend qu’un décalage de 3 mois dans les travaux lui ferait un manque à gagner de 7,2 millions d’euros !

Nous dénonçons l’absence de débats et de décisions démocratiques.

En l’état, il serait scandaleux que le projet obtienne le label ICPE (Installation classée pour la protection de l’environnement) !

L’association de la Grande Côte châtillonnaise a déposé deux recours contre le permis de construire, dénonçant de graves irrégularités.

Rendez-vous le 8 octobre près de la mare de Cérilly à 11h.
Prises de paroles prévues, boissons, musique, pour un moment de résistance conviviale !
JPEG - 91 ko
JPEG - 746.8 ko
JPEG - 674.9 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

6000 opposant.es à l’A69 défient l’interdiction de manifester et font converger les révoltes face aux projets autoroutiers

L’A69, projet emblématique de la fuite en avant de l’état, est contestée de toutes parts. Depuis des mois, le gouvernement lui-même avoue que le chantier ne se poursuit que parce qu’il est commencé. Il n’est pourtant jamais trop tard pour avouer ses erreurs et renoncer à un projet absurde construit au bénéfice des intérêts privés des barons du BTP et de l’entreprise Pierre Fabre.

Articles de la même thématique : Biodiversité

[Jura] La forêt gronde : demandez le programme !

Le photovoltaïque, c’est sur nos toits, pas dans nos bois ! La lutte de Loulle et Mont-Sur-Monnet (Jura) a déjà réussi à réduire le projet de 122 hectares de forêts anciennes rasées à 49 ha, mais c’est encore 49 ha de trop !

Plus de PUB et de REBS !

Plantation Rebellion ne veut plus de PUB ni de REBS ! Ou comment atteindre l’objectif des 100 000 arbres sur la métropole dijonnaise gratuitement en 5 ans.

Afforestation au bord de la Lino

Le dimanche 14 avril, une quarantaine de citoyens ont répondu présent à l’invitation de l’association Forestiers du Monde afin de planter 550 arbres et arbustes composés de 51 espèces sur un délaissé routier. Une action concrète et locale pour limiter le dérèglement climatique et favoriser la biodiversité. Un article provenant du site Dijon-écolo.