Mémoires vives de Edward Snowden - Lecture et discussion



Présentation et discussion à propos de la surveillance d’Internet, à partir de lectures d’extrait de la biographie d’Edward Snowden. Le mercredi 22 janvier à l’Espace autogéré des Tanneries.

Mercredi 22 janvier à 18h
Espace autogéré des Tanneries

Mémoires vives, de Edward Snowden

Lecture, discussion, repas et projection.

Edward Snowden travaillle pour la NSA et pour la CIA, quand il découvre que la surveillance des communications couvre quasiment la totalité de la population américaine. Il décide de sortir publiquement dans la presse des documents secrets qui prouve cette surveillance. Quand le scandale mondiale éclate, Snowden trouve asile en Russie. Son droit d’asile prend fin en ce mois de janvier 2020.
Mémoires vives est sa biographie. Elle nous décrit le fonctionnement de la NSA et de la CIA et l’ampleur du système de surveillance généralisée, mais aussi de ce qu’a été internet à ses débuts, un gigantesque réseau d’information et de communication horizontale et anonyme.

« Le réel ne s’était pas encore confondu avec le virtuel »

« Mes jeunes lecteurs, avec les critères des gens de leur âge, trouveront peut-être qu’à ses débuts l’Internet était bien trop lent, et que de son côté le Web était très laid et pas vraiment divertissant. Mais ils ont tort.  » Quelques extraits de la biographie d’Edward Snowden.

1er octobre 2019

Citizen Four de Laura Poitras

En 2013, Edward Snowden déclenche l’un des plus grands séismes politiques aux Etats-Unis en révélant des documents secret-défense de la NSA. Sous le nom le code « CITIZENFOUR », il contacte la documentariste américaine Laura Poitras. Elle part le rejoindre à Hong Kong et réalise en temps réel CITIZENFOUR, un document historique unique et un portrait intime d’Edward Snowden.

JPEG - 1.2 Mo


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Sécurité informatique

Guide de survie en protection numérique à l’usage des militant·es

Quelles sont les principales menaces numériques et comment s’en protéger ? Comment fonctionne la surveillance numérique ? Que penser de Signal ? Des mails ? Des smartphones ? Comment gérer ses mots de passes ? Que faire des réseaux sociaux ? Comment utiliser son ordinateur ? Ce guide de survie tente de présenter de manière synthétique des éléments de réponses à toutes ces questions.

Mise à jour 2021 du TuTORiel Tails

Tails est un système d’exploitation qui tient sur une clef USB fait pour faire de la sécurité informatique et qui regroupe des logiciels pour se protéger un minimum de la surveillance. Une mise à jour vient d’être proposée à une brochure publiée il y a un an pour aider à utiliser cet outil.

Riseup : Ensemble nous pouvons agir !

Bien que les néo-fascistes, les zombies de Q-anon et votre oncle en colère affirment que les mouvements sociaux sont financés par George Soros, nous savons que ce n’est pas le cas. Chez Riseup, nous survivons tant bien que mal grâce au soutien de gens comme vous.

Articles de la même thématique : Surveillance informatique

TutoRadio : Se fabriquer une clé TAILS

Une clé TAILS, c’est pas un gadget qu’on voit dans les séries d’espionnage, c’est un outil bien pratique et pas compliqué à utiliser au quotidien qui permet à tout un chacun.e d’aller sur n’importe quel ordinateur sans laisser de traces !

Le site Women On Web est censuré en Espagne

Depuis fin janvier 2020, le site web d’information sur l’avortement Women on Web est bloqué sur le territoire espagnol. Comme décrit dans un rapport technique détaillé publié le 5 mai, plusieurs fournisseurs d’accès à Internet (FAI) bloquent en effet le site web. À défaut de confirmation de la part des FAI, nous ne pouvons que spéculer sur le fait qu’un tel blocage serait à l’initative du Ministerio de Sanidad (NdT : le Ministère de la Santé espagnol), par le biais de l’Agencia Española de Medicamentos y Productos Sanitarios (AEMPS, l’agence espagnole de sécurité du médicament).