Procès des 1000 vaches le 22 mars à Amiens - Un bus depuis la Bourgogne.

PROCÈS DES 1000 VACHES LE 22 MARS À AMIENS

La Confédération paysanne et ses partenaires organisent un BUS AUPART DE LA FRANCHE-COMTÉ qui prendra du monde au passage en BOURGOGNE.

INSCRIVEZ-VOUS ICI [1] dès que possible (AVANT LE 15 MARS POUR QUON SACHE SI LE NOMBRE D’INSCRITS EST SUFFISANT POUR L’ORGANISATION DU BUS) ou appelez la confédération paysanne de Franche-Comté (03 81 26 05 97, sans hésitez à laisser un message qui sera rapidement consulté) :

Le 22 mars aura lieu le procès des 6 de la conf’ devant le tribunal d’Amiens, afin de déterminer les sanctions financières dont les militants devront s’acquitter pour dédommager la ferme-usine des 1000 vaches.

Quelle mauvaise blague ! Alors qu’un paysan sur quatre gagne moins de 600 euros par mois, on va demander à des syndicalistes de dédommager une ferme-usine, qui se gave sur le dos de tous les
paysans !

Une fois de plus on juge les syndicalistes plutôt que de s’en prendre aux vrais responsables de la crise. Cette répression syndicale est inacceptable, la ferme usine demande des sanctions
financières disproportionnées. Elles n’ont qu’un seul but : museler les opposants, pourtant qualifiés par la justice de « lanceurs d’alerte ».

NOUS ALLONS FAIRE DE CETTE JOURNÉE, ENSEMBLE, UNE GRANDE JOURNÉE DE MOBILISATION CONTRE L’INDUSTRIALISATION DE L’AGRICULTURE ET EN SOUTIEN AUX MILITANTS, CONTRE LAPRESSION SYNDICALE.

RDV LE 22/03, À AMIENS, DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE, À 09H00

PART DU BUS DANS LA SOIRÉE DU 21 AU 22, RETOUR DANS LA NUIT DU 22 AU 23.

Arrivée à Amiens prévue à 7H30 et pour le retour, départ d’Amiens autour de 16H - 17h (en fonction de l’heure d’arrivée le matin car les chauffeurs doivent faire une coupure de 9 h).

Horaires prévues (les horaires seront confirmées quelques jours avant le départ)

PART DE LONS LE SAUNIER (gare SNCF) à 21h30
Arrêt 1 : Poligny (parking Intermarché, au rond-point) à 21h50
Arrêt 2 : Besançon (entrée d’autoroute n°3 Franois sur l’A36) à 22h35
Arrêt 3 : Dole (entrée d’autoroute n°2 Dole AUTHUME sur l’A36) à 23H35
Arrêt 4 : DIJON (entrée d’autoroute N°5 Til-Châtel sur l’A31) à 0h30
Arrivée à Amiens à 7h30

retour :
depart D’AMIENS À 17H (ou un peu plus tôt si la coupure de 9h le
permet)
Arrêt 1 : DIJON (entrée d’autoroute N°5 Til-Châtel sur l’A31) à 23H45
Arrêt 2 : DOLE (entrée d’autoroute n°2 Dole Authume sur l’A36) à 00H45
Arrêt 3 : BESANÇON (entrée d’autoroute n°3 Franois sur l’A36) à 01h45
Arrêt 4 : Poligny (parking Intermarché, au rond-point) à 2h30
Arrivée à Lons le Saunier à 2h50

PARTICIPATION FINANCIÈRE DEMANDÉE.

On vous donnera pour information le prix de revient du déplacement par voyageur en fonction du nombre d’inscrits et des dons reçus. Vous donnerez ce que vous pourrez, en essayant d’approcher ce
montant.

SI VOUS NE POUVEZ PAS VOUSPLACER CE JOUR-LÀ !
Vous pouvez participer au transport en envoyant un don à la Confédération paysanne de Bourgogne-Franche-Comté ou bien encore remplacer votre voisin ou voisine pour l’aider à participer à la
journée de mobilisation.

contact : Marielle BETTINELLI Animatrice de la Confédération paysanne de Bourgogne-Franche-Comté et de l’ARDEAR Bourgogne-Franche-Comté 19 grande rue - 25800 Valdahon - 03 81 26 05 97
Site Internet : http://bourgognefranchecomte.confederationpaysanne.fr
[3] [2]
_Joignable les lundi - mardi et jeudi de 9h30 à 17h30_



Articles de la même thématique : Agriculture productiviste

La Gazette des confiné·es #9 - Science, peurs et épandages

Comment se réapproprier la science, la lutte contre l’épidémie, mais aussi nos émotions ? Et que penser de la sortie du confinement ? Nécessaire ou irresponsable ? La gazette vous donne les dernières nouvelles sur l’épandage des pesticides et l’international, tout en invitant à la réflexion collective.