[Colloque] Que reste-t-il du droit de manifester ?



Colloque de la rentrée : du maintien de l’ordre à la justice, analyse et histoire du droit de manifester.
Organiser par l’ordre des avocats du Barreau de Dijon.

Vendredi 29 novembre 2019, au grand théâtre de Dijon , de 14h30 à 17h30
Inscription en ligne

Sous la présidence de Dominique CLÉMANG, Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Dijon

Grand Témoin, Henri LECLERC, Avocat au Barreau de Paris, Ancien Membre du Conseil de l’Ordre,
Président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme

Interventions

Histoire du droit de manifester, Jean-Jacques CLÈRE, Historien du droit, Professeur à l’Université de Bourgogne

Histoire du maintien de l’ordre républicain, Jean-Marc BERLIÈRE, Professeur émérite d’histoire contemporaine

Analyse constitutionnelle du droit de manifester, Joël MEKHANTAR, Professeur de droit public à l’Université de Bourgogne

Positionnement et instrumentalisation de la justice, Vincent CHARMOILLAUX, Secrétaire Général du syndicat de la magistrature, Vice-procureur de Lille

Retour d’expérience : la défense « des gilets jaunes », Jean-Baptiste GAVIGNET, Avocat au Barreau de Dijon

Les médias dans les manifestations, Sabrina DOLIDZE, Photo Reporter - point de vue personnel

Conclusion de Maître Henri LECLERC

Suivi d’un débat avec la salle.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Politique française

Errance Urbaine #22 - Avril 2022

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci de l’antifascisme, des élections, et des nouvelles des Lentillères.

Pour un 1er mai offensif

Sans grande surprise, la mascarade électorale a confirmé le chantre du néo-libéralisme autoritaire dans sa fonction.

Articles de la même thématique : Manifestations

La ZAP de Pertuis prépare son grand charivari

Dans la continuité des Soulèvemets de la Terre, la Zone À Patates, Zone à Défendre, lieu de résistance au projet d’artificialisation de 86 hectares en plaine de Durance à Pertuis.

Face aux élections rassemblement !

On se retrouve place du 1 er mai à 19 heures ramène ta musique, de quoi grignoter, des drapeaux, des banderoles… Pour prendre le temps de discuter de la suite ou simplement ne pas être seul dans ce moment qui nous met en colère. Contre la résignation et la division, restons solidaires et déterminé.e.s.