La maison et le parc occupés rue de Mirande menacés d’expulsion



Appel à rassemblement ce mardi ! La nouvelle occupation du 7 rue de Mirande est menacée d’expulsion imminente. Cette maison et ce parc étaient abandonnés depuis plusieurs années et destinés à être remplacés par des immeubles. Un collectif l’occupe depuis quelques semaines pour s’opposer à sa bétonisation.

En soutien à l’occupation de la maison du 7 rue de Mirande, APPEL À RASSEMBLEMENT, à 13h30 devant le palais de justice 13 boulevard Clemenceau DEMAIN mardi 22 décembre.

La maison est occupée pour empêcher une bétonisation et ouvrir le parc aux riverains, les occupant.e.s sont menacé.e.s d’expulsion par un référé d’urgence heure par heure. L’adversaire est coriace, c’est l’Etat ! On a besoin de monde !

Depuis 2015, 1 145 nouvelles constructions dans un rayon d’un kilomètre !! (source PLUI HD, Dijon)
Et la ville de Dijon pensait pouvoir obtenir le titre de capital européenne verte ?!

Les arbres du parc ne méritent ils pas la même attention que l’arbre qui vient d’être planté place du théatre par la Mairie à grand renfort de com ?

Pétition « Préservons les arbres de la rue Jean-Baptiste Baudin »
https://www.change.org/p/mairie-de-dijon-pr%C3%A9servons-les-arbres-de-la-rue-jb-baudin

JPEG - 351 ko
Un parc protégé de la bétonisation à Dijon

Ce dimanche matin, 6 décembre, un rassemblement appelait à venir soutenir l’installation d’un groupe d’habitantes occupant depuis quelques jours une maison vide située rue de Mirande au coeur d’un beau parc arboré.

22 décembre 2020


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

Non au béton là où coule le Suzon !

Un espace naturel et de fraîcheur de 3 hectares est menacé de destruction à Dijon ! Assez de béton ! On étouffe ! Disons STOP à la Mairie !

Articles de la même thématique : Squat

[Besançon] Expulsion d’un squat de mineurs étrangers

Depuis plus d’un an ce logement de fonction réquisitionné par l’association Solmiré permet un abri à des jeunes isolés étrangers dont le Département conteste la minorité. Appel à manifester contre l’inaction des pouvoirs publics, les procédures kafkaiennes d’évaluations de la minorité et la maltraitance administrative qui en résulte.

Le Château de l’Angle expulsable

Après plusieurs mois d’occupation, les habitant·es de cette maison située sur le quartier des Lentillères ont reçu un « commandement de quitter les lieux », préalable nécéssaire à une expulsion. Appel à se montrer vigilant·es et réactif·ves en cas de tentative d’expulsion.

Quartier libre des Lentillères : Construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale.

180 personnes et collectifs « penseur.euses et bâtisseur.euses de la ville » apportent leur soutien au quartier libre des Lentillères, à sa ZEC (Zone d’Ecologies Communale) ainsi qu’aux formes d’habitats diverses et multiplient qui peuplent le quartier ! Merci à elleux, leur soutien est précieux et sera déterminant dans la bataille !