700 personnes dans la rue contre la politique du gouvernement

Ce mardi 9 octobre, à Dijon comme partout en France, avait lieu une manifestation intersyndicale contre la politique (a)sociale de Macron.

La mobilisation répondait à un appel interprofessionnel à manifester ce mardi contre la politique sociale de Macron : hausse de la CSG, sélection à l’université, projet de « Revenu Universel d’Activité », projet de retraite à point, etc.
Six syndicats appelaient à la mobilisation au niveau nationale, mais localement la CGT n’a pas souhaité participer à la manifestation, privilégiant des actions dans les entreprises. Le cortège était donc composé, outre les non-syndiquées et les étudiants, de membres de FO, Solidaires, et de la FSU.
Malgré cette absence de taille, plus de 700 personnes étaient réunies au départ de la place de la Libération.

JPEG - 59.8 ko

Autre point regrettable : le manque d’ambition du parcours, qui se limitait à un trajet Libération-République par la rue Jean-Jacques Rousseau.
Une partie du cortège, principalement des jeunes et non-syndiquées, a donc rapidement choisi de sortir des chemins battus et d’aller apporter son soutien aux salariés de l’association Ressources qui étaient reçu à 16h au siège de la DIRRECTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi, boulevard Voltaire).
L’entrevue avait pour objet de discuter de la situation de l’association et des possibilité de reclassement de ses salariées. Un rassemblement devait par ailleurs avoir lieu le soir même devant le siège de l’association, au hameau de Mirande.

JPEG - 128.6 ko

P.-S.

Le siège de l’association Ressources occupé par ses salariés

Depuis ce mardi matin, le siège de l’association Ressources est occupé par ses salariés, qui comptent bien y rester nuit et jour tant qu’ils n’auront pas obtenu satisfaction. Cette association, qui oeuvre à la réinsertion professionnelle depuis 1997, est aujourd’hui en cessation de paiement, mettant en danger l’emploi de plus de 40 salariés.

2 décembre 2019
[Vidéo] Opération Escargots : « Ressources » demande des comptes à ses administrateurs

En lutte depuis le 30 juillet contre la liquidation de l’association, les salarié·es de Ressources sont allé·es rendre une petite visite à ceux qui s’en sont mis plein les poches : Armelle Carrasco et Didier Proriol... Sur la route pour Nuits-Saint-Georges, ils en ont profité pour bloquer la route des vignes !

19 septembre 2018

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Débrayage chez Procter & Gamble où 27 emplois sont menacés

Ce vendredi matin, une cinquantaine de travailleurs et de travailleuses de l’entreprise Procter & Gamble ont débrayé entre 9h30 et 10h30 pour défendre leur emploi. Dans un communiqué, l’intersyndicale CFDT, FO, SUD annoncait en effet que la direction de l’entreprise s’apprêtait à supprimer 27 postes sur les 80 que compte le site de Dijon.

Articles de la même thématique : Manifestations

La Gazette des confiné·es #17 - Black Lives Matter, licenciements de masse et Covid en Afrique

Cette ultime Gazette commence par l’espoir d’un soulèvement fertile contre l’oppression raciste. Et si des semaines de confinement nous avaient plus uni·es que séparé·es ? Faisons ce pari, car d’âpres combats commencent, tant contre l’immense casse sociale facilitée par les ordonnances Macron que pour faire obstacle aux grands projets inutiles et imposés. Sans parler de l’aide aux exilé·es, notamment à Lesbos.