[Vidéo] Opération Escargots : « Ressources » demande des comptes à ses administrateurs

En lutte depuis le 30 juillet contre la liquidation de l’association, les salarié·es de Ressources sont allé·es rendre une petite visite à ceux qui s’en sont mis plein les poches : Armelle Carrasco et Didier Proriol... Sur la route pour Nuits-Saint-Georges, ils en ont profité pour bloquer la route des vignes !

L’opération était annoncée depuis un moment : puisque les administrateurs de Ressources s’en sont mis plein les poches, menant l’association à la liquidation, les salarié·es avaient décidé de débarquer chez eux pour faire savoir à leur entourage quels magouilleurs ils étaient ! En ligne de mire : Madame Carrasco Armelle et Monsieur Proriol Didier.

https://vimeo.com/289448682

Mardi 11 septembre, à la suite de cette action, une audience juridique a eu lieu pour désigner le nouvel administrateur de Ressources : l’avocat de Monsieur Propriol y a annoncé qu’il renoncait à cette place ! Il a entre autre évoqué cette action, en disant qu’elle avait été dure à vivre pour le pauvre Monsieur Propriol !

Par ailleurs, pour tout comprendre de la situation des salarié·es de Ressources, vous pouvez lire :

Le siège de l’association Ressources occupé par ses salariés

Depuis ce mardi matin, le siège de l’association Ressources est occupé par ses salariés, qui comptent bien y rester nuit et jour tant qu’ils n’auront pas obtenu satisfaction. Cette association, qui oeuvre à la réinsertion professionnelle depuis 1997, est aujourd’hui en cessation de paiement, mettant en danger l’emploi de plus de 40 salariés.

2 décembre 2019

P.-S.


Articles de la même thématique : Syndicalisme

Menu unique sans viande : attention a l’indigestion !

Communiqué de presse de Sud Collectivités Territoriales de la Ville de Lyon suite à la polémique actuelle sur les menus sans viande dans les écoles lyonnaises. Cette fausse polémique ne doit pas nous faire oublier que le vrai problème aujourd’hui est la condition de travail des agents des écoles.

Articles de la même thématique : Précarités

Double meurtre de Valence : les responsables de l’exclusion doivent payer

Ce jeudi 28 janvier à Valence, dans la Drôme, un homme a tué par balle une conseillère Pôle Emploi et la DRH de l’entreprise où il travaillait auparavant. Les responsables de l’exclusion à l’origine de cet acte désespéré doivent payer. Communiqué de Précaires Solidaires 21.