[Sainte-Colombe-sur-Seine] Grève des facteurs



Le syndicat CGT-FATP 21 conteste la réorganisation du centre courrier avec une mobilisation à compter du lundi 27 juin.
La CGT-FATP 21 informe que les facteurs du centre courrier La Poste de Sainte-Colombe-sur-Seine sont en grève contre la future organisation à partir du lundi 27 juin.

Ils seront en piquet de grève devant leur centre courrier (Combe tête au loup, en face de Doras) ce lundi 27 juin à partir de 7h30.

Ce préavis de grève est motivé par :

  • Pas de dialogue social
  • Charge de travail trop importante
  • Une meilleure organisation de la distribution les samedis
  • Perte de repos de cycles

Ils demandent également le report de cette réorganisation.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

[Montbéliard] Frédéric Vuillaume encore en garde à vue pour avoir manifesté

C’est devenu malheureusement une habitude. Priver de liberté une personne pendant 16 heures pour avoir essayé d’exercer l’unique droit qui fait la différence entre un état autoritaire et une démocratie : le droit de manifester. Cela s’est passé à Montbéliard, lors de la venue du premier ministre, Gabriel Attal.

[Longvic] Débrayage à Kalhyge

La mutuelle MNH, actionnaire principal de la blanchisserie Kalhyge, décide de s’en séparer. Dans la foulée, les employés décident de débrayer pour expimer leur préoccupation face à cette situation.

Articles de la même thématique : Services publics

Manifestation de la fonction public du 19 mars

Ce 19 Mars, 500 personnes ont manifesté pour l’augmentation des rémunérations dans la fonction publique, une augmentation des effectifs et de meilleurs conditions de travail, y compris dans l’intérêt des usag.ères des services publiques.